scorpions_savage_amusement_1988

Savage Amusement est le début de la fin pour les Scorpions. Non pas que ce disque sorti en 1988 et faisant suite au succès monstrueux de Love At First Sting (1984) et du double live World Wide Live (1985) soit raté. Mais c'est à partir de Savage Amusement, que le groupe de Klaus Meine (chant) va de plus en plus axer sa musique sur des ballades plutôt que sur du hard-rock/heavy-metal, genre qui, pourtant, est le sien. Bref, Scorpions devient un groupe de hard-FM dont les chansons passeront en boucle sur RTL 2, Chérie FM et RFM, dont les tubes seront des slows plutôt que des furies du style Catch Your Train (1976). Pour les fans purs et durs, les premiers, du groupe, c'est la goutte d'eau qui fait tout déborder.

the_scorpions_4381

Mais Savage Amusement, cependant, n'est pas raté. Il contient trois tubes pour le groupe : Passion Rules The Game, assez énergique mais pop, de même que Rhythm Of Love (ma préférée ici, de loin), efficace et simple. Believe In Love, qui achève l'album, est le slow à la Still Loving You/When The Smoke Is Going Down/Lady Starlight/Always Somewhere/Holiday de l'album. Autrement dit, cette chanson de 5,20 minutes plaira aux ménagères, aux âmes sensibles, mais ne plaira pas aux métalleux. Moi, j'aime assez, mais de là à dire que c'est grandiose... non, c'est plutôt sirupeux, mielleux, douceâtre. Mais la chanson n'est pas insupportable pour autant.

AYL_00221040085

Klaus Meine

On a aussi des titres plus furieux ici, comme Don't Stop At The Top ou Media Overkill, ou Walking On The Edge, mais dans l'ensemble, Savage Amusement est plus centré sur les synthétiseurs et les chansons pop pouvant passer en radio que sur les sonorités heavy. Ce n'est pas un mauvais Scorpions, mais les fans de la première heure seront déçus, se sentiront trahis. En même temps, l'album permettra, tout comme l'a fait Love At First Sting, de choper une nouvelle génération de fans, à qui le nouveau style du groupe plaira. Pour ma part, je n'écoute quasiment plus ce disque, excepté Rhythm Of Love, que j'adore vraiment. Je préfère vraiment, bien qu'il soit du même ordre musical (slows, accessibilité FM), l'album suivant, Crazy World !

FACE A

Don't Stop At The Top

Rhythm Of Love

Passion Rules The Game

Media Overkill

Walking On The Edge

FACE B

We Let It Rock...You Let It Roll

Every Minute Every Day

Love On The Run

Believe In Love