Scorpions_Tokyo_Tapes_1978

Le Japon a toujours été un pays accueillant pour le rock et le hard-rock. On ne compte plus les albums live, souvent mythiques et grandioses, enregistrés là-bas : Made In Japan de Deep Purple, At Budokan de Cheap Trick, Unleashed In The East de Judas Priest, Maiden Japan d'Iron Maiden (rare), Lotus de Santana, At Budokan de Bob Dylan (bon, pas top, celui-là)...En 1978, Scorpions, qui ne va pas tarder à perdre son guitariste Ulrich Roth (que sa rencontre avec Monika Dannemann, dernière petite amie de Hendrix, poussera à vouloir changer d'horizons musicaux, plus roots qu'heavy), est en tournée au pays du soleil levant ; le groupe y enregistre, au cours de quelques concerts au Sun Plaza Hall de Tokyo (les 24, 25, 26 et 27 avril 1978), un double album qui sortira plus tard dans l'année, Tokyo Tapes. Juste après la tournée japonaise, et donc au moment de la sortie du live, Roth quitte le groupe.

504742091_cfa3861392

D'une durée de 85 minutes, Tokyo Tapes a été édité plusieurs fois en CD. La première édition CD était double, et contenait l'intégralité du live, mais l'album a été réédité en 2001 avec une qualité sonore supérieure, mais... en simple CD, Polar Nights ayant été retiré afin que tout le reste puisse tenir sur une seule galette (d'environ 78 minutes). Blasphème, hérésie, surtout que Polar Nights (seul titre du live à être interprété par Roth, est-ce pour ça qu'il a été viré ?) est grandiose, un des sommets de Tokyo Tapes. Heureusement, si on peut dire, la réédition CD 2001 de Taken By Force (1977) propose cette version live de Polar Nights en bonus-track. Si vous possédez les deux albums, vous pouvez donc reconstituer le show en remastérisé, sur deux CDs à graver ! Ce que j'ai fait, d'ailleurs.

477572_D15ZTJ8HKVMZYZJOZ1DUUFHVVBC1L2_scarpionee_H185644_L

A part ce souci de titre manquant (enfin, pas vraiment manquant, juste retiré et mis sur un autre CD), rien à dire. Tout y passe ici, le groupe assure et offre aussi bien des titres récents comme Pictured Life, He's A Woman - She's A Man ou We'll Burn The Sky que des titres issus des premiers albums (In Search Of The Peace Of Mind, Fly To The Rainbow, Speedy's Coming). Aussi bien des tubes (In Trance, Steamrock Fever) que des reprises (Hound Dog, Long Tall Sally, et une chanson en japonais, Kojo No Tsuki, pour faire plaisir au public nippon). Le son est excellent (les concerts enregistrés au Japon ont toujours bénéficié d'une production sonore impeccable, c'est une des raisons pour laquelle pas mal de groupes ont sorti des lives de leurs concerts japonais). Bref, Tokyo Tapes est un grand, un immense live, le meilleur live du groupe et un des meilleurs live au monde, tout simplement.

FACE A

All Night Long

Pictured Life

Backstage Queen

Polar Nights

In Trance

FACE B

We'll Burn The Sky

Suspender Love

In Search Of The Piece Of Mind

Fly To The Rainbow

FACE C

He's A Woman - She's A Man

Speedy's Coming

Top Of The Bill

Hound Dog

Long Tall Sally

FACE D

Steamrock Fever

Dark Lady

Kojo No Tsuki

Robot Man