00602498479032_S

Dixième, et à ce jour, dernier album de Stephan Eicher, Eldorado est sorti en 2007. Et, à l'instar de 1000 Vies, ce disque explore des sentiers inconnus du style musical d'Eicher. Cependant, n'allez pas croire qu'Eldorado et 1000 Vies sont similaires. Loin de là. Eldorado est plus dans la veine folk-rock/country qu'autre chose, ça nous change du Stephan Eicher pop-rock habituel, avouez-le! Aussi ai-je mis ce disque dans la catégorie 'folk, folk-rock et country'. Je trouve cela plus approprié que la catégorie 'pop-rock'. En écoutant se disque, on se croirait dans le bayou américain, complètement calme, désert. Bien que l'anglais ne soit pas vraiment à l'honneur sur ce disque, il n'y a qu'une seule chanson chantée en anglais ici, la magnifique (I Cry At) Commercials. Pour la suite, c'est parfois chanté en allemand (Weiss Nid Was Es Isch, Charly, Zrügg Zu Mir), mais surtout en français (tout le reste). Trois singles sortiront: Rendez-Vous (écrit par Raphaël... brrrr....), ainsi que Confettis et Weiss Nid Was Es Isch. En fait, les trois premières chansons de l'album.

_236CD92A_B1DC_4991_A5F2_64D48120FE60__Stephan_20Eicher_20light

Bon, il faut bien l'avouer, on a droit sur ce disque à quelques chansons un peu mineures comme Dimanche En Décembre et Pas Déplu. Mais dans l'ensemble, ça reste un disque très frais et très sympathique. Le titre éponyme est le plus long de l'album (le seul à dépasser les 5 minutes), c'est aussi le plus rock, et... le sommet absolu de l'album! Eh oui, un titre vraiment grandiose que ce majestueux Eldorado. Mais le reste est loin d'être dégueulasse non plus. Prenons par exemple le sublimissime épilogue (oui, considérons-le ainsi) Zrügg Zu Mir, peut-être une des plus belles chansons d'Eicher. Mais c'est sans compter sur Voyage ou bien Solitaires... Bref, pas mal de titres merveilleusement beaux dans ce disque acoustique à souhait, détendu, reposé et reposant. Après, comme pour 1000 Vies, cela peut s'avérer un tantinet déroutant pour le grand habitué d'Engelberg ou de Carcassonne...

0008183

Quoiqu'il en soit, j'ai été assez ému par ce dernier opus de Stephan Eicher. Un album simple mais touchant, qui, au final, se révèle être un grand cru pour l'artiste suisse. On vous aura prévenu sur l'atmosphère du disque, c'est maintenant à vous de découvrir!

Confettis

Rendez-Vous

Weiss Nid Was Es Isch

Dimanche En Décembre

(I Cry At) Commercials

Voyage

Solitaires

Pas Déplu

Charly

Eldorado

Zrügg Zu Mir