Mirage_c

Sorti en 1974 sous une pochette amusante (en rapport avec le nom du groupe, le titre de l'album, et une fameuse marque de cigarettes...), Mirage est le deuxième album de Camel, groupe de rock progressif anglais. J'ignore si le groupe a eu des soucis juridiques avec cette pochette qui se base bien évidemment sur le logo de la marque de clopes (comme leur nom), mais si c'est le cas, ça ne serait franchement pas étonnant, on peut vraiment parler de plagiat. Mais en même temps, qu'est-ce qu'on s'en fout, ah ah ah ! Le groupe était constitué, alors du chanteur et guitariste Andrew Latimer (flûte occasionnelle aussi), du bassiste Doug Ferguson, du claviériste Peter Bardens et du batteur Andy Ward.

untitled

Qui dit rock progressif dit morceaux longs (enfin, pas toujours : 666 des Aphrodite's Child est du rock progressif, mais il y à 24 titres quand même...), ou en tout cas, peu de morceaux sur un album, et de ce côté-là, Mirage ne déçoit pas. 37 minutes, 5 titres, dont un Lady Fantasy de presque 13 minutes et une suite de 9 minutes achevant la face A, Nimrodel/The Procession/The White Rider. A l'exception d'un Supertwister assez anodin, l'ensemble de ce Mirage est de très bonne facture. On ne tient pas ici un sommet incontestable du prog, et ce n'est pas non plus le sommet du groupe (Moonmadness est largement meilleur), mais Mirage vaut le coup si on aime le genre. Le chant de Latimer est excellent, les textes sont très bons. Musicalement, c'est parfois un peu pompeux, comme le rock progressif en général, mais rien de grave.

camelgroup

Mel Collins à l'extrême-droite

Bref, avec des titres aussi réussis que Lady Fantasy, Freefall ou Earthrise, Mirage est un excellent disque de rock progressif, avec en plus une de mes pochettes préférées du genre (le rock progressif a toujours bénéficié de pochettes sublimes et faisant rêver). Ce n'estp as un must absolu, mais pour tout dire, c'est vraiment un très très bon album ! 

FACE A

Freefall

Supertwister

Nimrodel/The Procession/The White Rider

FACE B

Earthrise

Lady Fantasy