882_heathen

Avant, j'aimais bien ce disque. Mais ça, c'était avant, comme le dit une fameuse pub. Parce que, maintenant, je n'aime plus du tout ce disque, non : je l'adore !! Et je sais que je ne suis pas le seul à adorer Heathen et à le considérer comme un des meilleurs albums de David Bowie. Parce qu'il fait partie des meilleurs, assurément. Ce disque, Bowie l'a sorti en 2002, et il sera assez rapidement un très beau succès commercial. Je me souviens encore de ce passage TV de Bowie à Vivement Dimanche de Drucker, oui, Bowie un dimanche après-midi sur la 2, en train de chanter Everyone Says 'Hi', chanson utilisée en tant que single promotionnel pour l'album. Peu après sortait la double compilation Best Of Bowie (deux CDs, mais aussi deux DVDs de clips, pas forcément les mêmes chansons), avec une autre des chansons des Heathen en bonus final, Slow Burn (pour l'édition CD, mais il n'y avait rien de Heathen pour le double DVD de clips). Puis, quelques semaines après, sur Arte, ils diffusaient le film Furyo, d'Oshima, avec Bowie et Ryuichi Sakamoto, ce chef d'oeuvre, et, juste après, un concert de Bowie, de la tournée Heathen, enregistré je ne sais plus où, et au cours duquel Bowie se livra à des versions magnifiques de certaines des meilleures chansons de son album. A l'époque, j'ose le dire (alors que j'avais 20 ans déjà !), je ne connaissais pas grand chose de Bowie, j'avais Aladdin Sane, "Heroes", la bande-son du film Christiane F. et le Best Of Bowie cité plus haut. Je me suis alors payé Heathen, puis, dans un laps de temps assez scandaleusement court, une grande partie des autres albums de Bowie (parmi eux, j'ai le regret de le dire, Tonight de 1984).

52190873_p

J'ai passé des mois à découvrir ces albums, j'ai pris un panard d'enfer, et je me souviens encore de ma première écoute de Heathen. J'avais alors trouvé le disque très bon. Quelques temps plus tard, je le réécoute, et je le trouve meilleur encore. Au fil des écoutes, je l'appréciais de plus en plus, et maintenant, c'est clairement un des mes chouchous, sous son artwork défigurant à la fois Bowie (yeux blancs et inhumains) et des oeuvres d'art religieuses (le titre de l'album signifie païen) ! L'album, il est vrai, aligne les merveilles. Notamment trois reprises, une des Pixies (Cactus), une de Neil Young (I've Been Waiting For You) et une du Legendary Stardust Cowboy, artiste folk britannique méconnu au succès aussi important que le PIB du Salvador, et dont le nom de scène a inspiré le personnage de Ziggy Stardust (I Took A Trip On A Gemini Spaceship). Les 9 autres morceaux, car Heathen contient 12 titres (pour une petite cinquantaine de minutes : hormis 1.Outside, les albums studio de Bowie sont rarement longs), sont de Bowie. Et parmi eux, donc, Slow Burn et Everyone Says 'Hi', deux chansons assez 'légères' si on peut dire, en tout cas, plus légères que le reste de l'album. La première citée est remarquable, la seconde est probablement, au final, le morceau le moins puissant de l'album, mais il est tout de même excellent et je l'adore. Après, le disque s'ouvre sur un Sunday tout simplement inoubliable, et la suite, après Cactus (qui suit Sunday), est à tomber : Slip Away, Slow Burn, Afraid, la reprise du Loner, I Would Be Your Slave... puis, par la suite, la reprise du Legendary Stardust Cowboy (le morceau le plus space de l'album), et 5:15 The Angels Have Gone, A Better Future et ce Heathen (The Rays) final qui met tout le monde à genoux.

52190869_p

Avec son atmosphère assez relaxante (c'est un fait, ce disque est, tout comme le précédent, 'Hours...', très calme dans son ensemble ; bien plus qu'Earthling !), Heathen est un sommet pour Bowie, un disque majeur et admirable de bout en bout. Production sensationnelle, musiciens fantastiques (à noter que Reeves Gabrels, présent dans l'univers bowien depuis 1989 et Tin Machine, n'est plus là, l'expérience de 'Hours...' l'ayant détourné de Bowie, il n'aimait pas la direction prise par le chanteur), un Bowie en forme olympique, des chansons mémorables (dont trois sublimes reprises), une ambiance parfaite, une durée qui ne l'est pas moins, tout concourt à faire de ce Heathen un chef d'oeuvre, et à mes oreilles, il en est un, assurément. Essentiel !!!

Sunday

Cactus

Slip Away

Slow Burn

Afraid

I've Been Waiting For You

I Would Be Your Slave

I Took A Trip On A Gemini Spaceship

5:15, The Angels Have Gone

Everyone Says Hi

A Better Future

Heathen (The Rays)