ufo_phenomenon_1_

Quatrième album de UFO (et troisième studio), Phenomenon date de 1974. C'est le premier album du groupe avec le guitariste allemand Michael Schenker (frangin de Rudolf, guitariste des Scorpions, groupe chez qui Schenker jouera brièvement, en 1972 - Lonesome Crow - et 1978 - Lovedrive). Après trois albums (dont un live) basés sur la musique space-rock, assez peu connus, UFO, groupe britannique, passe au hard-rock classique avec cet album qui sera un assez beau succès et contient un des plus gros tubes du groupe, Doctor Doctor (riff de la mort). Le vrai UFO démarre ici, et jusqu'au double live de 1979 Strangers In The Night, tout sera au pire très très bon, au mieux immense, dans la discographie du groupe.

ufo_schenker_and_pet_way

Phenomenon, avec sa pochette conçue par Hipgnosis (fameuse société de conception de pochette, qui a bossé avec Led Zeppelin, Pink Floyd...), est produit par Leo Lyons, bassiste du groupe de rock Ten Years After, et offre deux immenses classiques de la soucoupe volante (ben oui, UFO signifie OVNI) : Rock Bottom et Doctor Doctor. Mais limiter Phenomenon à ces deux titres serait faire une grave erreur : Queen Of The Deep, Oh My, Too Young To Know, Spare Child déchirent aussi, et les 39 minutes de l'album s'imposent parmi les joyaux du hard british des années 70. Au même titre que deux des albums suivants de UFO, Force It et No Heavy Petting. Le chant de Phil Mogg est remarquable, la guitare de Schenker assure. Rythmique (Pete Way : basse ; Andy Parker : batterie) démentielle.

UFO_7

En un mot comme en cent, Phenomenon, pour beaucoup le vrai départ de la carrière d'UFO et assurément un de leurs sommets, est un disque essentiel pour tout fan de hard-rock. Mélodique au possible, riche en grandes chansons, bien produit, l'album est superbe !

FACE A

Oh My

Crystal Light

Doctor Doctor

Space Child

Rock Bottom

FACE B

Too Young To Know

Time On My Hands

Built For Comfort

Lipstick Traces

Queen Of The Deep