Enfin le rap des bourgeois qui nous présentent enfin leur ghetto, livré ici par les Inconnus. Génial !

Eelsoliver