AAFZLP044

Sorti en 1972, Full House - Live est le premier album live du J. Geils Band (groupe de rock américain à tendance un peu boogie), et le troisième album du groupe. Malgré son titre, la pochette de l'album ne montre pas un full house (terme de poker), car un full est un assemblage de trois mêmes cartes et de deux mêmes cartes. Ce qui n'est pas le cas sur la pochette : trois valets, un roi, une reine. Il devrait, normalement, y avoir deux rois ou deux reines en plus des trois valets. Mais bon, peu importe. Sinon, le J. Geils Band est constitué de John Geils (guitare), Peter Wolf  (chant), Stephen Bladd (batterie), Danny Klein (basse), Seth Justman (claviers) et Magic Dick (harmonica, trompette). L'album est produit par le J. Geils Band et Geoffrey Haslam.

512px_JGeilsPerforming

Enregistré en concert au Cinderella Ballroom de Detroit les 21 et 22 avril 1972, Full House - Live est assurément le sommet du J. Geils Band, groupe de rock assez efficace, mais honnêtement, pas un des meilleurs qui soient. En fait, c'est même un groupe assez médiocre, un peu comme Status Quo, capable de faire de la bonne musique bien boogie pour faire bouger la tête, mais sans vraie recherche musicale, du rock pur et dur, sans chichi et innovation, sans originalité, mais sympa à écouter. Pour tout dire, le J. Geils Band a une réputation assez simple, comme Grand Funk Railroad. Ca n'a pas révolutionné le rock, mais c'est fendard. Enfin, le J. Geils Band reste cent coudées au-dessus de Grand Funk Railroad, je tiens à le préciser. Ici, mention spéciale à Serves You Right To Suffer, qui occupe, avec 9,30 minutes, la moitié de la seconde face. La première face est plus courte (15 minutes au lieu de 18, l'album en lui-même fait donc 33 minutes pour 8 titres), mais excellente (Homework, Whammer Jammer, Hard Drivin' Man).

J_Geils_Band

C'est pas du grand art bien glorieux, mais Full House - Live est quand même un disque efficace et réussi, bien interprété et plutôt bien produit, bref, un disque que tout amateur de live et de rock bien boogie devrait apprécier à sa juste valeur. Il ne faut qu'un seul album du J. Geils Band, et croyez-moi, c'est celui-là ! Rock fever, rock forever ! 

FACE A

First I Look At The Purse

Homework

Pack Fair And Square

Whammer Jammer

Hard Drivin' Man

FACE B

Serves You Right To Suffer

Cruisin' For A Love

Looking For A Love