chicago_chicago_XI

Sorti en 1977, un an avant la mort stupide (roulette russe) du guitariste Terry Kath (dont Hendrix dira, en 1969, qu'il était jaloux de son talent, le considérant meilleur que lui - il voulait bosser avec lui, mais la mort l'a emporté avant), Chicago XI est le onzième album de Chicago, et leur neuvième album studio. Toujours produit par James William Guercio (néanmoins, ça sera la dernière fois pendant un bon moment), toujours enregistré avec le même line-up de sept membres (plus l'ajout d'un percussionniste, Laudir De Oliveira, comme ce fut le cas pour X), toujours construit selon le dogme du groupe (pas de titre d'album), XI est le dernier bon disque du groupe de Lamm et Kath. La suite, et pas seulement à cause de la mort de Kath, sera en effet au mieux, moyenne, au pire, catastrophique. Précisons que, live et best-ofs inclus, le groupe a sorti, au cours de sa carrière, plus de 30 albums (les best-ofs sont numérotés au même titre que les albums normaux ; c'est d'ailleurs pour ça que Chicago IX n'a pas été abordé ici, c'est leur premier best-of, et je n'aborde pas les best-ofs ici, je n'en vois pas l'intérêt) ! Imaginez donc le niveau inégal, moyen des albums venant après Chicago XI, quand vous savez qu'il s'agit de leur dernier album réussi !

peter20cetera

Peter Cetera

Depuis Chicago VIII, le son du groupe est totalement pop-rock, un peu jazzy, comme les Doobie Brothers, Toto ou même Steely Dan. Autrement dit, XI est dans le même état d'esprit que VIII (album mauvais) et X (nettement supérieur). Sans atteindre les sommets du début de la carrière du groupe, XI offre de bons titres, pour un total de 44 minutes de musique franchement agréable aux oreilles, même si ça rentre par une et ressort rapidement par l'autre. Baby, What A Big Surprise sortira en single et se classera haut, bien plus haut que les deux autres singles, Little One et Take Me Back To Chicago (titre éloquent, car l'album a été enregistré dans le Colorado). Chicago XI ne rentrera pas dans les charts anglais, mais se positionnera 6ème (pendant 20 semaines) aux USA. L'album est sorti en septembre 1977, et en janvier 1978, Kath décédait accidentellement et connement.

kath001

Terry Kath

Little One, Vote For Me, Take Me Back To Chicago, Mississippi Delta City Blues ou Takin' It On Uptown sont les meilleurs moments de ce disque sympathique et agréable, dernier sursaut de gloire et d'orgueil et dernier albu du groupe avec Kath, qui signe ici Mississippi Delta City Blues, d'ailleurs. XI est un très bon Chicago, sans être un sommet. Après lui, le déluge...

FACE A

Mississippi Delta City Blues

Baby, What A Big Surprise

Till The End Of Time

Policeman

Take Me Back To Chicago

FACE B

Vote For Me

Takin' It On Uptown

This Time

The Inner Struggles Of A Man

Prelude (Little One)

Little One