00042282236623_S

The Last In Line est le deuxième album de Dio, le groupe (heavy-metal) de Ronnie James Dio. Sorti en 1984, soit un an après le premier album du groupe (Holy Diver), c'st un disque encore une fois furieux et mélodique en même temps, rempli de grandes chansons, et indéniablement le sommet du groupe La pochette est apocalyptique, donne le ton, et on y retrouve le monstre/démon étrange et inquiétant de la pochette de Holy Diver. Pour ce second album produit par Dio lui-même, aucun changement de line-up, à l'exception du claviériste Claude Schnell, qui vient grossir les rangs. Mais le groupe, sinon, reste le même : guitariste Vivian Campbell, batteur Vinny Appice, bassiste Jimmy Bain, et bien entendu, Ronnie James Dio au chant et composition de l'ensemble des morceaux.

dio1

L'album contient une ou deux chansons un peu moyennes, comme Eat Your Heart Out ou I Speed At Night, mais le reste déchire tout, de l'intro We Rock au final de 7 minutes Egypt (The Chains Are On). On notera le défaut majeur de l'album, principalement pour la réédition CD, la production a vieilli et il faut monter le son assez fort pour bien entendre, c'est faiblard. Mais à part ça, musicalement, on se prend claques sur claques ici : Evil Eyes, Mystery, The Last In Line et le grandiose One Night In The City déchirent tout. Dio chante, comme toujours, excellemment bien, et son groupe assure, ce ne sont pas des virtuoses, pas aussi talentueux que les musiciens d'Iron Maiden, de Deep Purple, Led Zeppelin ou Metallica (pour ne citer que ceux-là), mais ce sont de bons faiseurs.

dio

The Last In Line, c'est 41 minutes de son bien heavy et bourrin, avec classiques en pagaille, mention spéciale à One Night In The City et au morceau-titre, qui pulvérisent tout. En résumé, un disque sauvage et puissant, peu original, mais qui délivre bien la marchandise.

FACE A

We Rock

The Last In Line

Breathless

I Speed At Night

One Night In The City

FACE B

Evil Eyes

Mystery

Eat Your Heart Out

Egypt (The Chains Are On)