e6f34310fca05ba2ab841010_L

En 1985, Robert Zemeckis réalise le film-référence sur les voyages dans le temps, j'ai nommé Retour Vers Le Futur, avec Michael J. Fox (que le film révèlera) et Christopher Lloyd. Premier volet d'une trilogie (les deux autres films seront tournés en même temps, en 1989-90), ce film aussi réussi que jubilatoire bénéficie d'une bande-son signée Alan Silvestri, avec ajout de chansons d'artistes divers. Bien entendu, l'album de la bande-son, que voici, est sorti en même temps que le film. On y trouve deux instrumentaux, le reste est constitué de chansons interprétées soit par Eric Clapton, soit par Lindsey Buckingham (chanteur/guitariste de Fleetwood Mac depuis 1975) soit par Huey Lewis & The News, soit par Etta James. Plus des morceaux de doo-wop réinterprétés.

trio

Excellent album, ce Back To The Future OST. Les chansons, connues ou moins connues, sont quasiment toutes des merveilles dans leurs genres. Les styles abondent entre le The Wallflower (Dance With Me Henry) de Etta James (artiste soul ayant eu son heure de gloire dans les années 50-60), que l'on entend, dans le film, dans la scène du bal de la promotion du lycée de Hill Valley en 1955, et la reprise acérée du Johnny B. Goode de Chuck Berry, entendue dans la même scène (comme les titres 8 et 9 du disque, en gros, quasiment toute la face B) et créditée, sur l'album, à Marty McFly (nom du personnage principal), mais chantée par un certain Mark Campbell en fait, et non pas par Michael J. Fox comme on pourrait le penser en premier lieu).

alan_silvestri_lg

Alan Silvestri

Niveau instrumentaux, on a le thème principal, Back To The Future, et un long Back To The Future Overture de plus de 8 minutes, tous deux excellents. Tous deux interprétés par un certain Outatime Orchestra, dirigé par le compositeur Alan Silvestri. On regrettera juste que cette bande-son soit aussi peu fournie en instrumentaux conçus pour le film. On a vraiment plus de chansons. Bon, ces chansons sont excellentes : Heaven Is One Step Away est signée Clapton, et est franchement bonne ; Lindsey Buckingham offre un court et réussi Time Bomb Town, qui apparait, dans le film, dans la courte scène du réveil nocturne de Marty, qui se rend ainsi, de nuit, au rendez-vous de son ami Doc ; un groupe de doo-wop fictif, Marvin Berry & The Starlighters, interprète, pendant la scène du bal de promo, deux titres, présents ici : Earth Angel (Will You Be Mine) - vraie chanson de doo-wop des années 50 - et l'instrumental Night Train (même chose, vrai morceau des 50's). Le nom de Marvin Berry est bien évidemment une allusion à Chuck Berry (Johnny B. Goode par la suite dans la même scène) et Marvin Gaye. Enfin, niveau chansons, impossible de ne pas parler du groupe de rock Huey Lewis & The News, qui offre Back In Time (excellent) et aussi, et surtout, The Power Of Love, immense tube indissociable du film.

michael_j_fox_20041211_17156

L'un dans l'autre, malgré une trop forte propension à proposer des chansons plutôt que de la musique de film proprement dite, Back To The Future OST reste une réussite dans le genre, on ne s'ennuie pas un instant durant les 39 minutes de l'album. A noter que d'autres chansons (des chansons anciennes, de l'époque 50's) ont été utilisées pour le film, mais absentes de l'album, comme Mr Sandman, par les Four Aces. 

FACE A

The Power Of Love

Time Bomb Town

Back To The Future

Heaven Is One Step Away

Back In Time

FACE B

Back To The Future Overture

The Wallflower (Dance With Me Henry)

Night Train

Earth Angel (Will You Be Mine)

Johnny B. Goode