Peter_Gabriel

Plays Live est le premier album live de Peter Gabriel, il date de 1983, et il est double. La pochette de l'album montre en très gros plan le visage de Gabriel pendant un concert, visage peinturluré comme à la grande époque de Genesis, mais contrairement aux apparences, cette photo ne date pas de l'ère Genesis (au cours de laquelle, au niveau des costumes et maquillages de scène, il ne craignait personne !), mais de la tournée dont sont issues les chansons de Plays Live : la tournée du quatrième album, IV/Security de 1982. On trouve d'ailleurs de nombreux titres de IV/Security (5 titres sur les 8 de l'album de 1982) et aussi pas mal de titres de III de 1983 (6 sur les 10 de l'album III). Deux titres sont issus de I, deux de II, et on trouve un inédit, I Go Swimming, datant de 1980.

gabriel_secret

Plays Live possède une qualité sonore excellente (notamment du point de vue de la voix), au point que certains se demanderont s'il s'agit bien d'un vrai live, et non pas d'un faux live retouché en studio. Dans un sens, on s'en fout un peu, surtout que le résultat (qui dure 90 minutes dans sa version totale, mais une réédition CD proposera l'album avec 4 titres en moins, pour 67 minutes, Plays Live - Highlights ; depuis, la version complète, sur deux CDs, existe) est excellent. Plays Live est vraiment un superbe live, une sorte de compilation du meilleur de la première partie (1977-82) de la carrière de l'ex-Genesis. On y trouve pas mal des meilleures chansons de ce début de carrière solo : Solsbury Hill, On The Air (malheureusement, tout comme D.I.Y. extrait de II aussi, les réarrangements modernisés de cette chanson de II la rend moins forte que la version studio), Biko, No Self Control, San Jacinto, Shock The Monkey, Intruder, Humdrum... Accompagné de ses fidèles Tony Levin (basse), Jerry Marotta (batterie), Larry Fast (claviers) et David Rhodes (guitare), Gabriel est, de plus, en forme.

article_468694

Bon, OK, les fans déploreront l'absence de Here Comes The Flood, Exposure, Indigo, Wallflower ou Games Without Frontiers, mais on ne pouvait pas tout caser à l'époque, et ce double live, en 16 titres, offre quand même un condensé remarquable de la tournée 1982/83 et de la première partie de la carrière solo de Peter Gabriel. En résumé, si vous aimez cet artiste, c'est un achat indispensable. Par la suite, Gabriel sortira un So très pop, et passera ensuite en mode world music et musique de films.

FACE A

The Rhythm Of The Heat

I Have The Touch

Not One Of Us

Family Snapshot

FACE B

D.I.Y.

The Family And The Fishing Net

Intruder

I Go Swimming

FACE C

San Jacinto

Solsbury Hill

No Self Control

I Don't Remember

FACE D

Shock The Monkey

Humdrum

On The Air

Biko