cover_536132582009

Sorti en 1975 (enregistré en 1974), Visions Of The Emerald Beyond est le deuxième album de la seconde formation du Mahavishnu Orchestra (le premier était Apocalypse, 1974), et en règle générale le quatrième album studio (et le cinquième album tout court, car il y à eu un live) du groupe de John McLaughlin (guitare). A l'époque, le groupe est constitué, outre de McLaughlin, de Jean-Luc Ponty (violon), Steve Kindler (idem), Ralph Armstrong (basse), Bob Knapp (flûte, trompette), Narada Michael Walden (batterie), Gayle Moran (claviers), Russell Tubbs (saxophone) et Carol Shive (chant). McLaughlin, Moran, Ponty, Kindler et Walden assurent aussi des parties vocales.

ralphearmstrong13

Après un Apocalypse franchement moyen, trop long et pompeux, ultra-chargé et symphonique, Visions Of The Emerald Beyond, bien qu'assez pompeux lui-même, montre un Mahavishnu Orchestra plus proche du son initial du groupe (malgré que seul McLaughtlin soit du groupe initial). L'album est vraiment plus réussi que le précédent (et, surtout, que les suivants), ce qui n'était pas difficile, mais est quand même appréciable. Des titres comme On The Way Home To Earth, les deux Eternity's Breath, Pastoral, Faith ou Cosmic Strut sont excellents. On notera en revanche un Opus 1 inutile de 21 secondes... L'album est assez court, 40 minutes (comparé aux 52 minutes de Apocalypse, qui ne comptait que 5 morceaux, c'est plus écoutable !). Pochette criarde qui n'est pas sans rappeler celle de Birds Of Fire, leur meilleur album.

Mahajon2

Visions Of The Emerald Beyond est un disque parfait pour la relaxation et la méditation (je ne fais pas de la seconde, ceci étant !). Un disque musicalement intéressant, même si le groupe a fait nettement mieux avec leurs trois premiers albums, sortis sous la première formation, la meilleure aussi. Ici, le violon, parfois électrique, du Français Jean-Luc Ponty (qui a souvent collaboré avec Zappa), les claviers de Moran, et la guitare de McLo, sont remarquables. Mais le disque, pour réussi, vaut quand même moins l'écoute que les trois premiers albums du Mahavishnu Orchestra.

FACE A

Eternity's Breath (Part 1)

Eternity's Breath (Part 2)

Lila's Dance

Can't Stand Your Funk

Pastoral

Faith

FACE B

Cosmic Strut

If I Could See

Be Happy

Earth Ship

Pegasus

Opus 1

On The Way Home To Earth