Pantera_Vulgar_Display_of_Power

Sorti en 1992, Vulgar Display Of Power est le sixième album de Pantera, groupe américain de thrash-metal/death-metal très violent mené par le chanteur Phil Anselmo et ayant eu en son sein le regretté guitariste 'Diamond' Dimebag Darrell, mort tragiquement sur scène (tué par un malade dans le public lui ayant tiré dessus) en 2004. Le tireur, un fou ayant blessé et tué d'autres personnes, a été abattu par un flic le jour même (8 décembre). Mais revenons à Pantera, groupe aussi brutal que les brésiliens de Sepultura, par ailleurs. L'album marque un grand pas dans l"histoire du hard-rock, il est souvent considéré comme un des disques de metal les plus influents des années 90, une pierre angulaire pour le thrash-metal. Multiple disque de platine, l'album sera un beau succès (44ème place du Billboard 200 à sa sortie), avec plusieurs chansons qui marcheront fort dans le milieu thrash.

pantera_band

La pochette ne ment pas : on prend ce disque comme un pain dans la gueule, bien vicieux et violent. Limite on compte ses dents après l'écoute. Phil Anselmo (qui, alors, venait de changer de look : crâne rasé, apparence de vrai délinquant à la redresse qu'il faut pas venir emmerder) chante d'une voix assez irritante (par moments), mais remplie de rage (No Good (Attack The Radical), Mouth For War, Fucking Hostile). Les musiciens ne sont pas en reste : Vinnie Paul cogne fort sur sa batterie, le bassiste Rex Brown malmène son instrument, et Dimebag Darrell était un des meilleurs gratteux de la scène hardcore/thrash américaine, y à pas photo. Il joue vif, speedé, rapide. Aucun répit ici, aucune ballade (non, malgré son titre, This Love n'en est pas une, ah ah !).

Pantera_Mouth

Plusieurs chansons marcheront fort, comme Mouth For War, Walk, This Love. Fucking Hostile, aussi. Mais s'il fallait citer la meilleure chanson de l'album, ça serait difficile. On a des titres un peu moyens (Regular People (Conceit) ou A New Level), mais By Demons Be Driven, Hollow, Live In A Hole déchirent tout. Dans l'ensemble, Vulgar Display Of Power explose à la face de l'auditeur avec la puissance d'une charge nucléaire. Je ne suis plus fanatique de hard-rock ultra-violent comme le sont Pantera ou Sepultura, mais j'ai eu une période où j'écoutais ça, et ce disque faisait partie de mes préférés. C'est brutal, cinglant, sanglant, violent, pendant 53 minutes. On en prend plein la gueule, et mieux vaut apprécier la musique puissante, parce que sinon, mal de crâne assuré !

Mouth For War

A New Level

Walk

Fucking Hostile

This Love

Rise

No Good (Attack The Radical)

Live In A Hole

Regular People (Conceit)

By Demons Be Driven

Hollow