DB22

C'est le dernier album du cycle Balavoine, et par la force des choses : c'est son dernier album. Son huitième album studio (et dixième tout court, car il sortira deux lives, en 1981 et 1984), en dix ans de carrière. Un album par an, quasiment, en comptant les deux albums lives. C'est assez imposant, quand on y pense. Celui-ci, donc, c'est le dernier, Sauver L'Amour, sorti le 14 octobre 1985. Chose étonnante, la concordance de dates : trois mois plus tard, jour pour jour, le 14 janvier 1986, Balavoine trouvera la mort, aux côtés notamment de Thierry Sabine, dans un  crash d'hélicoptère au Mali, pendant le Paris-Dakar. Personne ne saura jamais ce qui aurait pu devenir la suite de la carrière de Daniel Balavoine, qui continue ici le chemin entamé par son précédent opus, Loin Des Yeux De L'Occident (1983) : on est encore dans la chanson française, et même dans la variété française, mais c'est aussi de la pop. Un album à la Jean-Jacques Goldman. Un album dont la pochette, iconique à fond, représente un Balavoine poing levé, regard sûr de lui et regardant au loin. On ne voit que la moitié de son visage (et pas le poing) au premier abord, car un grand pan argenté le masque en partie. Ce pan se déplie, évidemment (et le titre de l'album change, ce n'est plus une idée lancée en l'air comme ça, Sauver L'Amour, mais un ordre, Sauvez L'Amour, et ça change tout). L'album a été enregistré en Ecosse, aux Highland Studios d'Inverness, là où une partie du précédent opus a été mis sur bandes. Il dure 41 minutes, offre 9 titres, dont 4, voire même 5, sont des classiques absolus du chanteur. 

DB23

Le poing dressé, non visible ici, est sur l'intérieur du pan de pochette rabattu

Sauver L'Amour sera une vente exceptionnelle (mais gageons qu'une grande partie des 1 269 200 exemplaires vendus l'ont été peu de temps après l'annonce de la mort du chanteur ; je ne dis pas que personne ne l'a acheté avant, car l'album était déjà un beau succès commercial au 14 janvier 1986, mais il y à certainement eu un effet boomerang ; après tout, Blackstar est un des albums les plus vendus de Bowie, et il est sorti deux jours avant sa mort ; même chose pour le Double Fantasy de Lennon, qui fut assassiné trois semaines après la sortie de l'album). Les singles aussi. L'Aziza est le seul à être sorti du vivant de Balavoine, et on ne présente plus cette chanson dédiée à la femme de Balavoine, Corinne, originaire du Maroc. J'adore le solo de guitare, et j'ai toujours adoré cette chanson, qui est souvent celle que l'on cite en premier quand on parle de Balavoine. Sauver L'Amour (sorti en mars 86) et Aimer Est Plus Fort Que D'être Aimé (sorti en novembre 86) vont prolonger le deuil national tout du long de l'année, et cartonner bien comme il faut. Il faut dire que la production est éblouissante, les thèmes fédérateurs, l'interprétation de haute qualité, c'est du top niveau, calibré pour cartonner. Même sans ce tragique accident de janvier 86, ça aurait cartonné à fond les manettes. L'album se serait vendu par palettes entières d'un coup, de toute façon. Tous Les Cris, Les S.O.S., ma préférée ici, ne sortira, elle, pas en single. Enfin, si, mais en face B de L'Aziza. Balavoine aurait pu faire un single à double face A, comme autrefois les Beatles et les Stones, car cette chanson est une merveille (sa performance vocale me laisse pantois, à chaque fois), sans doute le sommet du disque. Petit Homme Mort Au Combat (qui parle des enfants soldats dans les guerres au Moyen-Orient, notamment) aurait pu être un tube, aussi.

DB24

L'album offre aussi Un Enfant Assis Attend La Pluie, belle chanson méconnue qui, je crois, sera utilisée au cours des funérailles de Balavoine. On y parle d'un petit Ethiopien confronté à la famine et la sécheresse. On le sait, les chanteurs français, en 1985, se sont unis (Chanteurs Sans Frontières) pour en venir en aide à l'Ethiopie. Moi qui collectionne les vinyles, à chaque fois que je vais dans une brocante, je tombe sur au moins trois exemplaires de l'album ou du maxi-45-tours à pochette noire façon Coke En Stock, tout le monde l'a acheté à l'époque. L'album contient aussi Petite Angèle, qui parle de l'adolescence incomprise (comme le futur Elle Avait 17 Ans de Fredericks/Goldman/Jones). On trouve aussi deux morceaux très mauvais, hé oui, Ne Parle Pas De Malheur  et surtout, surtout, Le Blues Est Blanc, immonde chiure de pigeon sur le pare-brise d'une Mustang de collection. J'ai beau adorer ce chanteur, là, sur cette chanson précise, je ne peux tout simplement pas. Chant éhonté, paroles connes, mélodie nulle, c'est abominable. La pire de Balavoine. Elle fait vraiment tache d'huile sur un album qui, sinon, est vraiment excellent, et achève efficacement (mais tristement, évidemment, car c'est par la force des choses) une discographie pas parfaite, mais globalement digne d'intérêt et de respect. 

FACE A

Aimer Est Plus Fort Que D'Être Aimé

Tous Les Cris, Les S.O.S.

L'Aziza

Le Blues Est Blanc

Sauver L'Amour

FACE B

Petite Angèle

Petit Homme Mort Au Combat

Ne Parle Pas De Malheur

Un Enfant Assis Attend La Pluie