B000FS9NO6

Deuxième album de Dr Feelgood, Malpractice date de 1975. Après un Down By The Jetty (1974) très réussi, le groupe était plutôt attendu au tournant, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce second cru, à la pochette aussi blanche et sobre que pour le premier album, n'a pas déçu. C'est, en fait, tout simplement le sommet du groupe de Lee Brilleaux (chant, harmonica) et Wilko Johnson (guitare). Plus The Big Figure à la batterie et John B. Sparks à la basse. Amusant, The Big Figure et Wilko s'appellent, tous deux, John, comme le bassiste, ce qui explique sans doute les deux pseudos : trois John dans un même groupe, ça fait con et désordre, ah ah ! Passons.

wilko1

Malpractice est une tuerie, je ne vois pas d'autres mots. Je ne suis franchement pas fana du groupe, mais cet album, honnêtement, est un disque que j'adore (alors que j'aime Down By The Jetty et le live Stupidity de 1976, mais je les aime sans les adorer, vous voyez ce que je veux dire - et je n'aime pas le reste de leur discographie). Ici, en 38 minutes à peu de choses près (ayant le vinyle, je ne peux pas vraiment dire, c'est au débotté en additionnant les durées des morceaux), le groupe aligne les perles comme un collier : You Shouldn't Call The Doctor (If You Can't Afford The Bills) est mémorable, tout comme Another Man ou Back In The Night. Toutes trois sont signées de la main de Wilko Johnson. Brilleaux, ici, brille par son absence en ce qui concerne l'écriture et la composition. Brilleaux, de toute façon, ne commencera à composer qu'une fois Wilko parti (en 1977).

Gibson_Grabber_Dr_Feelgood

Malpractice contient aussi quelques reprises pas piquées des vers, notamment Rolling And Tumbling ou Riot In Cell Block N°9. En tout, sur les 11 chansons, 5 sont des reprises. Et une chanson a été signée par Wilko, John B. Sparks et Nick Lowe (futur producteur du groupe - Be Seeing You), le très bon Because You're Mine. L'album est un condensé remarquable de pub-rock, et sera le premier gros succès du groupe (Down By The Jetty ayant été remarqué), 17ème dans les charts anglais et il restera classé six semaines. On considèrera, rétrospectivement; le groupe comme fondamental pour la future musique punk. En tout cas, en 1975, avec leur look sobre, leurs cheveux courts, le groupe détonnait par rapport au glam-rock et au hard-rock alors en vogue, sans parler du rock progressif. 1975 est l'année de Physical Graffiti, de Welcome To My Nightmare, de Another Green World, de Wish You Were Here...c'est aussi l'année de Malpractice

FACE A

I Can Tell

Going Back Home

Back In The Night

Another Man

Rolling And Tumbling

Don't Let Your Daddy Know

FACE B

Watch Your Step

Don't You Just Know It

Riot In Cell Block N°9

Because You're Mine

You Shouldn't Call The Doctor (If You Can't Afford The Bills)