Et oui, sur son premier album, Soundgarden cherche encore son identité musicale et sort une copie assez honteuse de Black Sabbath avec Nothing to say.
Un mauvais morceau que je range toutefois dans mes plaisirs coupables.

Eelsoliver