35b81631_cd8b_4b88_bb87_48a14f09fff0_0

Gros succès en 1976 grâce à la présence du merveilleux instrumental Europa (Earth's Cry, Heaven's Smile), Amigos est un des albums les plus connus et vendus de Santana. Très belle pochette, bien colorée, avec un détail qui fera sourire les fans du groupe : le singe, au haut à droite, tient la pochette du premier album éponyme dans ses mains/pattes ! L'album offre 7 titres (pour environ 41 minutes) et est à prédominance funk-rock latino, assez accessible. Au moment de l'enregistrement, le groupe est constitué du guitariste Carlos Santana (leader, qui se faisait alors appeler Devadip Carlos Santana, étant dans sa phase mystique), du bassiste David Brown (qui a fait partie de la formation initiale du groupe puis l'avait quittée), du chanteur Greg Walker, du batteur Leon 'Ndugu' Chancler, du claviériste Tom Coster et du percussionniste Armando Peraza. Coster restera encore longtemps avec Santana, mais les autres, au fur et à mesure, quitteront le groupe (en 1977, déjà, il ne restera plus que Walker et Coster, en plus de Carlos, de cette formation !). Santana a toujours été un groupe avide de changements de line-ups.

XlbBNHb2OhxRUJu

Amigos contient le grandiose slow instrumental (solo de guitare magnifique, mon Dieu...) Europa (Earth's Cry, Heaven's Smile), mais il contient aussi le très vibrant et latino Dance Sister Dance (Baila Mi Hermana), chanson efficace (qui sera, comme Europa, jouée live sur l'album Moonflower de 1977), chanson réussie et longue qui, cependant, est un peu parasitée par les claviers de Tom Coster, trop présents dans le final. Le reste de l'album, hélas, malgré un Gitano réussi, est d'une qualité nettement inférieure. Mention pas spéciale du tout au ridicule et horrible Let It Shine, qui ressemble à une chanson de fin d'un spectacle hippie à la Hair (mais en version ratée), et que, comme un internaute l'avait dit sur un site musical français, Patrick Juvet ou Sheila/B.Devotion auraient très bien pu chanter, vous dire le niveau. A la fois disco, funk, gospel et musique de générique de dessin animé japonais (les claviers, très Club Dorothée par moments). Envie de rire ? Passez au dernier clip, en bas !

carlos_20santana1big

Faisant suite au méconnu et franchement très bon Borboletta de 1974, et suivi du ratage Festivàl (1977), Amigos est un disque potable, mais pas mémorable. Le bon y cotoîe le raté (Let Me, Let It Shine). Un fan de Santana ne manquera pas de se procurer l'album, quand même supérieur à Festivàl, Inner Secrets, Zebop ! ou All That I Am, mais ne faisant quand même pas partie des classiques absolus du groupe américano-mexicain. Un non-fan l'achètera sans doute pour Europa (Earth's Cry, Heaven's Smile), qui fut la raison principale du gros succès commercial de l'album en 1976, mais un non-fan se ruera sans doute plus vraisemblablement sur un best-of qui, bien entendu, contiendra aussi cet instrumental légendaire. Bref, Amigos est un disque passable. Mais on aura beau dire ce qu'on veut, Carlos Santana reste quand même un putain de grand guitariste ! 

FACE A

Dance Sister Dance (Baila Mi Hermana)

Take Me With You

Let Me

FACE B

Gitano

Tell Me Are You Tired

Europa (Earth's Cry, Heaven's Smile)

Let It Shine

Histoire de se marrer, Let It Shine...