Who_Are_You_album_cover_16465450

Who Are You, sorti en 1978, est le dernier album des Who avec leur batteur, Keith Moon. L'album est sorti en août, et Moon est mort d'overdose de médicaments en septembre (tragique coup du sort, ces médicaments étaient censés le guérir de son alcoolisme ; ben, dans un sens, ils ont fonctionné...). Ce ne sera cependant pas le dernier album du groupe, même s'il faudra attendre 1981 pour que les Qui ressortent un album, avec un remplaçant pour Moon. Puis encore un album en 1982. Puis le retour de 2006. Trois albums (Face Dances, It's Hard, Endless Wire) franchement pas bons. Et ce Who Are You, alors ? Avec sa pochette très chantier ? Ben, pas bon non plus ! Même horriblement mauvais, si vous voulez mon avis.

the_who_humanite_1

Aujourd'hui plus connu pour être le dernier album avec Moon (qui était assez engrossi, et sur la pochette, on le voit assis à califourchon sur une chaise portant l'inscription Not to be taken away ("ne pas emporter") qui peut sembler assez cynique et tragique quand on se dit que quelques semaines après la prise de cette photo, la mort l'a emporté) et encore plus connu pour sa chanson-titre ayant été utilisée pour le générique de la série TV Les Experts (première série, avec William Petersen, Las Vegas), Who Are You ne renferme, en fait, qu'une seule vraie bonne chanson, sa chanson-titre, justement. Même si, personnellement, je n'en peux plus de ces Whooooooooo are you ? Who-who, who-who ?, et pas seulement à cause de la série TV les ayant repris. Après tout, les deux autres séries Les Experts ont pris Won't Get Fooled Again et Baba O'Riley, mais je ne me suis pas lassé de ces deux chansons pour autant. Who Are You est un classique des Who, mais un classique un peu mineur. Un peu comme le Let It Be des Beatles, c'est une chanson connue et appréciée, mais plus parce qu'elle marque la fin du groupe (honnêtement, les Who sans Moon, c'est une plaisanterie, et depuis la mort d'Entwisle - basse -, c'est encore plus une plaisanterie) que pour ses qualités. On en parle en disant ah oui, c'est leur dernière grande chanson, mais quitte à citer une chanson du groupe à la volée, peu de chances qu'on la cite, elle, en priorité. 

C24383_b

L'album, à part cette chanson, offre de vraies merdes : Guitar And Pen, Had Enough (de Entwisle), 905, le terrifiant Sister Disco (terrifiant de nullité crasse, je veux dire); Trick Of The Light (de Entwisle aussi)... En 9 chansons, pour presque 43 minutes, ce disque offre indéniablement ce que les Who pouvaient offrir de pire à leurs fans, à l'époque. De plus, John Entwisle avait des problèmes d'alcool, sans oublier Moon qui voyait sa santé se dégrader considérablement (concerts annulés, et Moon ne parvenant pas à jouer la batterie sur Music Must Change, enregistrant ses bruits de pas à la place, véridique et triste à dire). Tout ça, plus la piètre qualité des chansons, font de Who Are You un vrai ratage.

FACE A

New Song

Had Enough

905

Sister Disco

Music Must Change

FACE B

Trick Of The Light

Guitar And Pen

Love Is Coming Down

Who Are You