00981770_photo_pochette_paris_provinces

Paris-Provinces, Aller/Retour est un double album live de Renaud sorti en 1996. L'album doit sont nom à son originalité : il ne contient pas un concert, mais plusieurs. Le premier disque propose un show parisien enregistré à la Mutualité les 19 et 20 mai 1995, et le second disque, lui, est une compilation des meilleurs moments de la tournée française, en province, de Renaud : Carcassonne, Lyon, Bagnols-sur-Cèze les 22, 24 et 25 juillet 1996. Les musiciens sont un peu différents sur les deux disques, tous deux de la tournée ayant suivi l'album de 1994 A La Belle De Mai (son dernier jusqu'à Boucan D'Enfer). Sur le premier disque, Renaud est entouré de Amaury Blanchard (batterie), Jean-Louis Roques (accordéon et orgue, direction musicale), Manu Galvin (guitare), Pierre Marcault (percussions), François Ovide (guitare, mandoline), Michel Peyratout (basse), François Pujol (piano) et un orchestre de cordes et cuivres. Sur le second disque, il est accompagné de Dominique Grimaldi (basse), Michaël Ohayon (guitare), François Ovide (guitare, mandoline), Geoffrey Richardson (choeurs), Sidney Thiam (percussions), Jean-Lopuis Roques (direction musicale, accordéon et orgue).

renaud_20041201_16498

Paris-Provinces, Aller/Retour est un live assez réussi. Tout juste je lui reproche de proposer trop de titres de A La Belle De Mai (album assez moyen, enregistré par un Renaud qui allait déjà très mal, question alcool) : 9 des 12 chansons de cet album studio se retrouvent ici ! Parmi elles, quelques réussites comme Son Bleu, La Ballade De Willy Brouillard ou La Médaille. Mais aussi des chansons franchement moyennes comme Adios Zapata ! ou Le Petit Chat Est Mort. Cependant, Renaud interprète ces chansons avec force, passion, il défend vraiment A La Belle De Mai sur scène. Après tout, c'est la tournée promotionnelle de cet album, non ? Il n'empêche, les meilleurs moments du live concernent les chansons plus anciennes, notamment ce pot-pourri se trouvant en fin du second disque, 14 minutes pendant lesquelles on a droit, en vrac, à Rita, Laisse Béton ou Les Charognards. Magnifique, grandiose. Plus, réparti sur l'ensemble des deux disques, des classiques comme Déserteur, Morts Les Enfants, En Cloque, La Pêche A La Ligne, Fatigué, Deuxième Génération, Dans Mon HLM, Dès Que Le Vent Soufflera... ou bien évidemment, en final du double live, Hexagone. Et la très belle reprise du Je Suis Un Voyou de Brassens.

medium_renaud10

Alors sur la mauvaise pente (très alcoolisée, dépression, etc), Renaud offre quand même, réparti sur deux années (1995 et 1996), un album live franchement réussi, même si ce n'est pas son meilleur. Ni son plus connu. Sorti plus ou moins confidentiellement (enfin, disons que l'album n'a pas explosé dans les charts...), Paris-Provinces, Aller/Retour est, ces jours-ci, souvent trouvable à très petit prix (je l'ai eu à 6 euro), dans les bacs à soldes. C'est à la fois triste et excellent. Excellent, parce que ça permet, pour un petit prix, de découvrir un live (et double, de plus - et les deux disques sont longs) de très bonne qualité. Et triste, parce que voir ce disque dans les bacs à soldes, ça fait un peu de la peine... Mais ce n'est clairement pas le disque live le plus connu de Renaud.

CD 1

La Ballade De Willy Brouillard

Deuxième Génération

Doudou S'En Fout

En Cloque

L'Aquarium

Le Sirop De La Rue

Le Petit Chat Est Mort

La Pêche A La Ligne

Adios Zapata !

C'Est Quand Qu'on Va Où ?

Le Mauvais Sujet Repenti

Son Bleu

Fatigué

A La Belle De Mai

La Médaille

Dans Mon HLM

CD 2

La Chanson Du Loubard

Dès Que Le Vent Soufflera...

La Teigne

Marche A L'Ombre

Déserteur

Socialiste

Morts Les Enfants

Il Pleut

Je Suis Un Voyou

Marchand De Cailloux

Mon Amoureux

Pot-Pourri (Rita/Laisse Béton/Chanson Pour Pierrot/It Is Not Because You Are/Les Charognards/Où C'Est Qu'J'Ai Mis Mon Flingue ?/P'tite Conne/Morgane De Toi)

Hexagone