00731454843720_S

C'est vraiment dommage pour Serge Gainsbourg d'avoir fini sa carrière (et sa vie, aussi...) sur d'aussi sombres merdes musicales que sont Love On The Beat (1984) et ce You're Under Arrest de 1987, son dernier album studio (il est mort en 1991, peu de temps avant de commencer à travailler sur un nouvel album studio). You're Under Arrest, avec sa pochette policière (comme de juste, l'accusation portée contre Gainsbarre est "détournement de mineures"), est le dix-septième cru studio de Gainsbourg. Tout comme Love On The Beat, il est totalement pop new-wave à tendance un peu funky, et littéralement pornographique au niveau des paroles. Avec 39 minutes au compteur, c'est le plus long disqur studio de Serge. Pour ce que ça vaut...

serge_gainsbourg

Croyez-moi, en tant que fan absolu de Gainsbourg, je serais logiquement prêt à tout pardonner. Mais sa période pornographique, non, je ne peux pas. Ce n'est pas tant que des chansons à caractère sexuelles (Suck Baby Suck, pour le pire exemple ici) me dérangent vraiment. Après tout, Vu De L'Extérieur, fait en 1974, était à prédominance caca-prout, ce qui n'est pas mieux, dans un sens. Mais Vu De L'Extérieur avait un sous-entendu très intimiste, mélancolique et tragique, c'était un album sur la rupture sentimentale. You're Under Arrest, tout comme Love On The Beat, n'offre rien d'autre que de la musique pompière (gros synthés et boîtes à rythmes qui puent, cuivres saturés, choeurs insupportables) sur des paroles osées et sans intérêt. L'album est une sorte d'album conceptuel sur une certaine Samantha (Baille Baille Samantha).

serge_gainsbourg_by_alex

Bon, je le reconnais, ici, il y à une chanson que je trouve pas mal, et une autre chanson que j'adore. Celle que j'adore, c'est cette reprise de Mon Légionnaire (de Piaf), qui achève l'album, plus de 5 minutes certes grossières (mêmes défauts musicaux que cités plus haut), mais assez efficaces. Ce morceau est plus réussi que tout le reste de l'album. L'autre morceau, que j'aime assez (sans pour autant l'adorer, et j'ai mis du temps à l'aimer), c'est le morceau ouvrant la face B, Aux Enfants De La Chance, qui parle des périls de la drogue (Dites leur, dis leur, de casser la gueule aux dealers, qui dans l'ombre attendent leur heure, l'horreur de minuit). Musique plus réussie que pour le reste de l'album, paroles quasi remplies de morale. Ca change de Five Easy Pisseuses ou de Glass Securit ! Je n'irai pas jusqu'à dire que You're Under Arrest vaut le coup pour ces deux chansons, non, quand même pas. L'album est une pure merde. Ces deux chansons ne le sauvent pas de la nullité. Vraiment le disque à oublier de Gainsbourg, dommage que sa carrière s'achève sur ce coup d'épée noyée dans l'eau.

FACE A

You're Under Arrest

Five Easy Pisseuses

Baille Baille Samantha

Suck Baby Suck

Gloomy Sunday

FACE B

Aux Enfants De La Chance

Shotgun

Glass Securit

Dispatch Box

Mon Légionnaire