LP_From_Elvis_In_Memphis

Elvis Presley fait son grand retour sur scène en 1968, après plusieurs années à accumuler les films pourris et leurs bandes-sons toutes aussi pourries (G.I. Blues, Kissin' Cousins). Lesdits films musicaux ayant été faits dès le retour du King après son service militaire. Pendant plusieurs années, pas de concerts, rien, que des albums mièvres et médiocres et des films pourris. Puis, le King revient, et un album sort en 1969, From Elvis In Memphis (depuis commercialisé, aussi, sous le titre de The Memphis Record, version collector agrémentée de multiples bonus-tracks). Un album qui fait partie des 10 meilleures ventes d'albums de Presley, et, aussi et surtout, de ses triomphes absolus.

AP_ElvisRevival

12 titres très rock'n'roll pour un disque souvent considéré comme le Messie (au même titre que le premier RCA, le second aussi - Elvis - et les Sun Sessions), 36 minutes pendant lesquelles Elvis prouve définitivement qu'il est le King du rock'n'roll pur et dur. On a ici des classiques (In The Ghetto, Only The Strong Survive, Wearin' That Loved On Look, Gentle On My Mind), parfois un peu mineurs (Any Day Now), mais toujours efficace. Les musiciens accompagnant le King dans ces cavalcades à mi-chemin entre rock'n'roll, country et blues sont très talentueux : Reggie Young, Dan Penn, Tommy Cogbill, Bobby Wood, Mike Leech, Gene Chrisman, Bobby Emmons, et une fuckitude de choristes des deux sexes.

Elvis68

From Elvis In Memphis marque le retour du King en forme, le vrai retour. Oubliez ces albums aussi courts que médiocres, voici du pur wock'n'woll, oh yeah ! 12 titres bien rock'n'roll, à (re)découvrir absolument.   

FACE A

Wearin' That Loved On Look

Only The Strong Survive

I'll Hold You In My Heart (Till I Can Hold You In My Arms)

Long Black Limousine

It Keeps Right On A-Hurtin'

I'm Movin' On

FACE B

Power Of My Love

Gentle On My Mind

After Loving You

True Love Travels On A Gravel Road

Any Day Now

In The Ghetto