vc265

Parlez d'un album mythique. Non, honnêtement, connaissez-vous beaucoup d'albums aussi mythiques que ce disque paru en 1956 ? Elvis Presley est le premier album d'Elvis Presley, paru chez RCA après que le futur King ait été signé chez cette grande maison de disques, après deux ans à Sun Records (entre 1954 et 1955, il enregistre, aux Studios Sun de Memphis, et pour le label Sun, une foule de 45-tours mythiques, qui sortiront en album en 1976 sous le titre de The Sun Sessions). Officiellement, ce disque éponyme de 1956 à la pochette maintes fois copiée (London Calling des Clash pour l'hommage le plus connu) est le premier album d'Elvis. Les Sun Sessions ne sortant en album que 20 ans plus tard. Officiellement, ce disque serait le premier vrai disque de rock de l'histoire.

elvis_miami_1956

Ce n'est sans doute pas totalement vrai (avant Elvis, le rock existait, même si c'était une affaire assez discrète, locale, de petits artistes locaux aujourd'hui oubliés), mais c'est loin d'être faux aussi. Elvis Presley est, sinon le premier disque de rock, du moins le premier grand disque de rock, le premier essentiel absolu. De même qu'Elvis n'a pas inventé, mais considérablement popularisé le rock'n'roll. Une vraie dynamo humaine, un catalyseur hors-pair, qui fera écouter du wock'n'woll à des tas de petits cons de par le monde. Imaginez le monde du rock sans lui. Hein, que vous ne pouvez pas ? Tout découle de lui, tout : rock, hard, punk, pop, fusions diverses comme country-rock, blues-rock ou stoner, tout ce qui a trait au rock découle du King, aux origines. Ce mec, c'est la Bible rock personnifiée. Ce n'est pas pour rien qu'on le surnomme le King.

elvis_ed_sullivan_october_28_1956

J'ose le dire, je ne suis vraiment pas fana de Presley. Je respecte totalement, absolument, intensément ce qu'il a fait, mais de là à dire que j'écoute le King en permanence, il y à un pas que je ne franchirai pas. Je dois avoir cinq ou six albums du King chez moi (aucun de ces cinq ou six n'est une vulgaire compilation) : les Sun Sessions, From Elvis In Memphis, Elvis Is Back, For LP Fans Only, Blue Hawaii  (celui-ci est honnêtement très mauvais, comme, généralement, ses albums de musique des films dans lesquels il a joué) et, donc, cet éponyme de 1956. Je ne les aime pas tous, mes préférés étant From Elvis In Memphis, les Sun Sessions, et ce disque éponyme. Et je n'écoute pas ces disques souvent, juste de temps à autre. Toujours avec plaisir, mais sans me ruer dessus.

Elvis_Presley

Que trouve-t-on sur cet éponyme mythique et introductif à la longue carrière du King ? Just Because, Trying To Get To You, I Love You Because, Blue Moon, Blue Suede Shoes, Tutti Frutti, autrement dit, des standards, des putains de classiques rock'n'roll made in 50's, pour environ 28 minutes de musique, l'offre est peu généreuse (album court, comme on aurait pu le prévoir, ce genre de chanson est de durée peu étendue), mais radicale : aucun mauvais titre ici. Et je ne parle pas des bonus-tracks éparpillés sur l'ensemble de la galette, Heartbreak Hotel qui ouvre le CD, Shake, Rattle And Roll, My Baby Left Me ou encore I Want You, I Need You, I Love You. Le vinyle comporte 12 titres, le CD, lui, en offre 18. Pour 42 minutes de musique ! Offre plus généreuse, on en conviendra. Mais que ce soit en vinyle ou en CD, il vous faut cet éponyme cultissime et réellement remarquable. Que l'on aime ou pas Presley !

FACE A

Blue Suede Shoes

I'm Counting On You

I Got A Woman

One-Sided Love Affair

I Love You Because

Just Because

FACE B

Tutti Frutti

Trying To Get To You

I'm Gonna Sit Right Down And Cry (Over You)

I'll Never Let You Go (Little Darlin')

Blue Moon

Money Honey