untitled

Romans-Photos est le premier album studio d'Alain Bashung. Sorti en 1977, il bénéficie déjà de la collaboration avec le parolier Boris Bergman (qui signe 6 des 9 chansons), et Alain Bashung dira de cet album, par la suite, qu'il aurait mieux valu l'appeler Maquettes. C'est dire ce que Bashung pensait de ce coup d'essai qui n'aura que très peu de succès à sa sortie... Bashung reniera quasiment ce disque ; lorsqu'une intégrale sortira, de son vivant, l'album sera oublié (seule la chanson C'Est La Faute A Dylan sera proposée), et de même, il sera pendant longtemps introuvable, car non réédité en vinyle et par la suite, en CD.

bashung1

Il faut bien dire ce qui est, Romans-Photos, album sur lequel un certain Daniel Balavoine alors inconnu fait des choeurs, est franchement mauvais. Pour ne pas dire carrément qu'il est nul à chier des briques ovales en plastique rose recyclable fabriqué en Azerbaïdjan. Bashung, alors assez méconnu malgré 10 ans de carrière derrière lui (des singles passés à l'as depuis 1967, signés de son vrai nom - Baschung, avec un "c" - ou de son nom de scène - sans "c"), offre ici 9 chansons franchement minables. A la rigueur, C'Est La Faute A Dylan est passable. Mais le reste, mon Dieu... L'Amour C'Est Pas Confortable, Kimono, Te Revoir, Cendrillon De Chinatown, l'album offre 33 minutes réellement embarrassantes. La palme de la pire chanson du chanteur revient sans doute au Pianiste De L'Eden, abominable.

bshung_romanphoto_400x400

Toujours pas disponible en CD (sans dans l'intégrale définitive sortie en 2009, qui l'a enfin intégré, mais on se demande bien pourquoi), Romans-Photos est une sombre merde enregistrée à la va-vite. Sur la pochette, un Bashung qui semble partir en courant, s'enfuir, comme pour rejeter de toutes ses forces sa responsabilité dans la conception de l'album. Le geste de la main, qui signifie attention, je traverse, pourrait très bien signifier aussi c'est pas moi, c'est mon frère jumeau qui a fait ça, éloignez ce disque de ma vue merci. Même un fan de Bashung (et je le suis) ne peut pas, décemment, aimer ça. L'album suivant, Roulette Russe, de 1979, sera supérieur (forcément), sans pour autant être indispensable. Et sera, aussi, le premier album officiel reconnu par l'artiste et commercialisé sans interruption depuis sa sortie. 

FACE A

Romans-Photos

L'Amour C'Est Pas Confortable

Blablas

Le Pianiste De L'Eden

C'Est La Faute A Dylan

FACE B

Kimono

Te Revoir

Y A Des Jours

Cendrillon De Chinatown