Merveille absolue que ce huitième titre de Forever Changes de Love, Live And Let Live !