Petit cycle Love (j'aborderai l'intégralité de leur album de 1967 Forever Changes) , qui démarre avec Alone Again Or. Pure merveille interprétée par le guitariste Bryan McLean (qui chante deux chansons sur l'album).