51l_2BSBllUDL__SS500_

Attention, cataclysme en vue : Here Are The Sonics !!! est un des premiers disques de garage-rock de l'histoire (le premier, même, probablement, car il s'agit du premier album des Sonics, premier groupe à avoir joué de la sorte). Sorti en 1965, cet album est très court (même pas 30 minutes pour 12 chansons - la réédition CD offre 4 bonus-tracks remarquables, pour une durée totale de 36 minutes pour 16 titres, aucun n'atteint 3 minutes). Il est aussi très culte et important. Comment définir le futur son punk-rock des Sex Pistols, Damned, Heartbreakers, Ramones, et même les Cramps, Reverend Horton Heat, Meteors et Stray Cats, sans parler de ce groupe et de ce disque ? On a longtemps cru que Sonic Youth avait puisé son nom en partie dans le nom de ce groupe (c'est faux : le 'Sonic' de leur nom vient du guitariste du MC5, Fred 'Sonic' Smith). En tout cas, musicalement parlant, difficile d'imaginer Sonic Youth, et Nirvana, et toute la scène grunge, sans les Sonics, tant ils sont à la base de tout un pan du rock moderne.

sonics

Disque court, donc, et qui déchire sa grand-mère en tenue de French-cancan. De The Witch à Good Golly Miss Molly, Here Are The Sonics !!! offre à la fois des reprises (Roll Over Beethoven, Do You Love Me, Walkin' The Dog) et des titres originaux (Strychnine, The Witch, Boss Hoss, Psycho). 2,20 minutes en moyenne pour chaque titre, ambiance saturée, remplie de sons pas nets, bien violents, hurlements du chanteur (Gerry Roslie), guitares acharnées, rythmique insensée et speedée... Pour l'époque, un tel déferlement de violence, ça choque. 4 ans plus tard, les MC5 et Stooges débarqueraient, mais en 1965, époque du Drive My Car des Beatles et du Gates Of Eden de Bob Dylan, y à pas à dire, ça remue sévère. Le son est au maximum, ce qui entraîne la saturation sonore.

the_sonics

Remplie de morceaux cultes (Strychnine, que les Cramps reprendront, The Witch), cette première déflagration sonique des Sonics est magistrale. Les bonus tracks, notamment une reprise de Keep A Knockin' et Don't Believe In Christmas, sont tellement bons qu'il est sérieusement dommage de ne pas les avoir casés sur l'album initial. L'un dans l'autre, ce disque à la pochette bleutée est aussi essentiel pour un fan de rock que des poumons le sont à un corps humain.   

FACE A

The Witch

Do You Love Me

Roll Over Beethoven

Boss Hoss

Dorty Hobber

Have Love Will Travel

FACE B

Psycho

Money

Walkin' The Dog

Night Time Is The Right Time

Strychnine

Good Golly Miss Molly