B00004S3NA_01__SCLZZZZZZZ_

Répression est l'album le plus connu de Trust, et leur réussite majeure. Cet album date de 1980, et sera celui de la consécration pour le groupe de hard-rock français mené par le chanteur énervé Bernie Bonvoisin, devenu par la suite acteur et réalisateur (Les Démons De Jésus). C'est leur second album, et au moment de sa sortie, le groupe, excepté Bonvoisin, était constitué du guitariste Norbert 'Nono' Krief, du bassiste Yves Brusco et du batteur Jean-Emile Hannela. Par la suite, deux membres d'Iron Maiden, les batteurs Nicko McBrain (avant d'incorporer Maiden) et Clive Burr (après avoir quitté Maiden) participeront à l'aventure Trust. Bonvoisin était ami avec Bon Scott d'AC/DC, les deux groupes ayant fait une tournée mitoyenne. Si Trust est un groupe français, c'est avant tout un putain de vrai groupe de rock.

trustd

Répression est un disque sauvage et indomptable, indompté. Une claque dans la gueule. Direct. Déjà la pochette, avec le regard de Bonvoisin, qui ne vous quitte pas. Puis les chansons, souvent indémodables (Instinct De Mort, Fatalité). L'ambiance tour à tour heavy et punk, guitares bien tronçonneuses, rythmique insensée, voix hargneuse de Bernie, aucun répit, 10 titres énergiques et furax. Et il y à le tube atomique qui tronçonne sa voisine en slip, Antisocial, 5 minutes puissantes et anarchistes. Pas besoin d'en parler, tout le monde le connaît, cet Antisocial dont le refrain et le final donnent envie de hurler en tendant le poing très haut, très serré, dans le ciel. Cette chanson critique la société pourrie dans laquelle on vit. Mais chacun des morceaux de l'album en veut après quelque chose : Mr Comédie tance vertement l'ayatollah Khomeini et les fous de Dieu islamistes ; Saumur dénonce la bourgeoisie et le militarisme du Cadre Noir de Saumur, la prestigieuse école destinée à fonder l'élite de la nation ; Fatalité critique les conditions de vie déplorables dans les cités ; Instinct De Mort dénonce la mort violente de Mesrine, abattu comme un chien ; Mesrine d'ailleurs bien présent sur l'album, car Le Mitard est basé sur un texte écrit par Mesrine en taule, et le final propose un extrait d'un enregistrement vocal du truand ; Les Sectes, pas besoin de dire ce que ça dénonce ; Au Nom De La Race taille le racisme en pièces ; Passe est vindicatif...

trust

Répression est un album hautement sulfureux, anarchiste, révolté. Gros succès à sa sortie, l'album fait encore aujourd'hui partie des sommets du hard-rock. Le meilleur album de Trust, un disque quasiment parfait dans le genre. Quasiment, car je trouve les deux dernières chansons assez moyennes, notamment Sors Tes Griffes. La voix de Bernie Bonvoisin, ses textes hargneux, sont terribles. Rythmique d'enfer. Vraiment, avec cet album, Trust n'a rien à envier à AC/DC, pour ne citer qu'eux. Mémorable ! 

FACE A

Antisocial

Mr Comédie

Instinct De Mort

Au Nom De La Race

Passe

FACE B

Fatalité

Saumur

Le Mitard

Sors Tes Griffes

Les Sectes