pf

Second album de la Mano Negra, Puta's Fever est sorti en 1989. L'album est un vrai délire, un melting-pot de 18 chansons (pour 40 minutes) interprétées soit en français, soit en anglais, soit en espagnol, et on en a même une qui est chantée en arabe. La Mano Negra, pour ceux qui l'ignoreraient encore, était un groupe français de rock alternatif qui a comporté en son sein (et sur ce disque, donc) le batteur Santiago 'Santi' Casariego (qui oeuvrera, par la suite, dans une tristement célèbre émission de TV-réalité musicale sur une petite chaîne qui monte qui monte qui monte...) et, surtout, le chanteur et guitariste Manu Chao (crédité alors sous le pseudonyme d'Oscar Tramor). Son frangin Antoine (Tonio Del Borno) joue de la trompette.

untitled

Puta's Fever (titre assez amusant, que l'on traduira par fièvre de la pute, ou chaude-pisse) est célèbre pour deux chansons : King Kong Five (chantée en anglais) et Pas Assez De Toi (pas besoin de dire en quelle langue elle est chantée, celle-là, pas vrai ?), deux chansons courtes et efficaces qui passent encore souvent sur les ondes FM. La première est limite trip-hop et dub, avec ses paroles répêtées (Listen to the beat, beat of the song song), et la seconde aurait facilement pu être signée, quelques années plus tard, par Louise Attaque, vous dire son ambiance folklo/tzigane. Mais Puta's Fever regorge de chansons franchement réjouissantes : Sidi H'Bibi (chantée en arabe, et les paroles sont dans le livret...en caractères arabes comme il se doit !), Roger Cageot (hilarant vieux con aigri : Ah tu connais pas Roger, toiiii !); La Rançon Du Succès, Rock'n'Roll Band, Peligro, The Rebel Spell, Patchanka...

mn

Tout l'album sonne comme une version française et courte du Sandinista ! des Clash (album altermondialiste et fourre-tout par excellence sorti en 1980). C'est le meilleur album de la Mano Negra, un disque fourre-tout (quatre langues présentes ici) bien représentatif du son du groupe. Peu de tubes comparé au nombre de chansons, mais une ambiance décalée et alternative qui ravira les fans du genre. Dans le paysage musical français de l'époque, des groupes comme les Négresses Vertes, Pigalle ou la Mano Negra, vraiment, sonnaient comme de parfaits OVNIs. Puta's Fever, avec son duo de tubes atomiques et son ambiance bastringue, est totalement réjouissant. Je peux très bien me passer de toi (pas assez de toi)...   

Mano Negra

Rock'n'Roll Band

King Kong Five

Soledad

Sidi H'Bibi

The Rebel Spell

Peligro

Pas Assez De Toi

Magic Dice

Mad House

Guayaquil City

Voodoo

Patchanka

La Rançon Du Succès

The Devil's Call

Roger Cageot

El Sur

Patchuko Hop