MANASSAS

En 1972, Stephen Stills sort un double album enregistré avec un groupe éphémère (il n'y aura que deux albums), Manassas. Ce disque s'appelle, très justement, Manassas, et il fait partie des albums les plus incroyables jamais faits par un membre du trio Crosby, Stills & Nash. Avec le premier album solo de Stills éponyme (1970), c'est le meilleur album de ce chanteur/guitariste/compositeur. Il est nul besoin de citer les musiciens de grand talent ayant collaboré avec Stills dans Manassas, leurs noms sont sur la pochette de l'album, juste au-dessus. Quand même, on y trouve des pointures (Chris Hillman vient des Byrds, Dallas Taylor a fait la batterie des albums de CS&N). Stills, sur la pochette, est à l'extrème-droite (le blondinet). Le bassiste des Stones, Bill Wyman, participe en tant qu'invité à l'enregistrement de l'album.

manassas_1

21 titres pour 70 minutes (tout tient sur un seul CD), organisé en 4 faces qui, chacune, possède un titre spécifique : The Raven, The Wilderness, Consider et Rock'n'Roll Is Here To Stay. Manassas a tout du disque conceptuel, mais sans histoire. Le concept est musical, tout simplement. Manassas est un disque fondamental et bluesy, dansl e même ordre d'esprit que le (déjà double album) Layla And Other Assorted Love Songs de Derek & The Dominoes, autre supergroupe éphémère fondé en 1970 par Eric Clapton. Les deux albums, sans être liés au sens strict du terme, proposent la même musique chaleureuse, sudiste et bluesy. Des chansons comme Song Of Love, Colorado, Right Now, What To Do ou The Love Gangster (co-écrite par Stills et Wyman, qui joue dessus) sont purement fantastiques. Le très court Bound To Fall et Jesus Gave Love Away For Free, en revanche, sont moins exceptionnelles. L'album est en fait quatre suites de chansons, celles de la première face se suivent sans interruption.

MAS

Aussi exceptionnel que le premier album solo de Stills, mais dans un style nettement plus rock, Manassas, premier du nom (un second album, Down The Road, simple et court - 30 minutes environ - allait venir l'année suivante, moins abouti, mais cependant loin d'être négligeable), est un disque tout simplement exceptionnel et indispensable. 70 minutes de bonheur !   

FACE A (The Raven)

Song Of Love

Rock'n'Roll Crazies - Cuban Bluegrass

Jet Set (Sigh)

Anyway

Both Of Us (Bound To Lose)

FACE B (The Wilderness)

Fallen Eagle

Jesus Gave Love Away For Free

Colorado

So Begin The Task

Hide It So Deep

Don't Look At My Shadow

FACE C (Consider)

It Doesn't Matter

Johnny's Garden

Bound To Fall

How Far

Move Around

The Love Gangster

FACE D (Rock'n'Roll Is Here To Stay)

What To Do

Right Now

The Treasure (Take One)

Blues Man