MTM

On ne juge pas un livre sur sa couverture, on le sait. Mystery To Me, sorti en 1973, est un des meilleurs albums de Fleetwood Mac, mais c'est aussi un des albums possédant une des pochettes les plus intensément ridicules de l'histoire de la musique enregistrée. Pensez donc, un dessin qu'on croirait sorti d'un livre d'illustrations pour enfants en bas âge. Un dessin coloré qui représente un mandrill sur une plage, en train de se tortorer un gâteau en pleurant, avec un livre partiellement dévoré à ses cotés. Et au dos, un vieillard vénérable en train de lui donner un cours, et un pingouin, emblème du groupe pour je ne sais quelle raison, mais il doit y en avoir une, pas vrai ? Bref, une pochette vraiment, mais VRAIMENT ridicule.

bw

Heureusement, musicalement, Mystery To Me, album assez long (48 minutes), est franchement d'un tout autre niveau. C'est l'avant-dernier album du groupe avec le chanteur/guitariste/compositeur Bob Welch, et le dernier des deux albums avec le guitariste Bob Weston. Christine McVie (chant/claviers/compositions), John McVie (basse) et Mick Fleetwood (batterie) complètent le line-up de ce disque qui contient deux chansons absolument magnifiques, Hypnotized (signée Welch) et Believe Me (signée McVie). Les compositions sont d'ailleurs partagées à peu près équitablement entre McVie et Welch : elle signe 4 chansons, il en signe 6, une chanson (Forever) est signée par Welch, Weston et John McVie), et For Your Love est une reprise des Yardbirds. Welch commence à prendre pas mal d'assurance au sein du Mac, il signe de vraies merveilles (Emerald Eyes, The City, Miles Away, Hypnotized) et la reprise des Yardbirds, ben c'est lui qui la chante. Christine McVie, avec son Just Crazy Love très entraînant et son Why sublime, est en forme, mais on la comprend quand elle dira s'être sentié un peu mise de coté pendant la période 1971-1974.

untitled

Hypnotized, merveille absolue, chef d'oeuvre du disque, symbolise parfaitement le son de Mystery To Me : pop, vaporeux, avec la voix discrète, suave de Welch (ou celle, plus prononcée mais quand même très belle et douce, de Christine McVie). L'album suivant, Heroes Are Hard To Find, de 1974, sera le dernier avec Welch, mais personne ne s'en doutera à l'époque (Welch quittera de son propre chef le groupe, devenu fatigué et phobique des tournées et ayant envie de changer d'univers, en 1975), et sera très aventureux et expérimental. Mystery To Me, lui, est un des disques les plus rock du groupe, et un de ses sommets. Malgré sa pochette vraiment gerbante ! Seems like a dream, they got me hypnotized...

FACE A

Emerald Eyes

Believe Me

Just Crazy Love

Hypnotized

Forever

Keep On Going

FACE B

The City

Miles Away

Somebody

The Way I Feel

For Your Love

Why