B1

On ne peut pas réussir à tous les coups : si le premier album de Black Sabbath était sorti sous une pochette fascinante, ce deuxième album, lui, a eu droit à un foirage en règle. C'est d'autant plus dommage que Paranoid, tel est son nom, est un disque largement plus réussi que Black Sabbath, le premier album, qui était pour le moins inégal (une face A remarquable, une face B décevante). Sorti en 1970, ce deuxième album est un des plus mythiques du groupe, mais ce n'est donc pas grâce à sa pochette, qui représente un, euh, je dirais bien un motard défoncé armé d'un sabre et d'un bouclier surgissant de derrière un arbre en pleine nuit dans la forêt, surmultiplié sur la photo pour un effet de mouvement, et inexplicablement teint en rose-orangé fluo. Pourquoi une telle pochette ? L'albul devait, à la base, s'appeler War Pigs (du nom d'une des chansons, qui fait référence, de manière très sévère, à la guerre), mais on refusera au groupe d'appeler l'album ainsi, alors que la photo de pochette (un guerrier timbré surgissant de derrière un arbre pour attaquer) était déjà faite. La photo, bien que moche et étrange, cadrait correctement avec le titre de l'album. Mais on demandera au groupe (ou on leur imposera) de renommer le disque Paranoid (titre d'une des chansons de l'album, là aussi), sans pour autant toucher à l'artwork. Ce qui fait que, selon Ozzy, ça n'a plus rien à voir, et Ozzy n'est pas le seul à penser ça. Le verso de pochette est une autre photo de ce guerrier chelou, tandis que l'intérieur de pochette, bien plus sobre, montre le groupe posant dehors (photo en noir & blanc), Ozzy étant largement séparé des trois autres (sur la photo initiale, ce n'est pas le cas, mais pour utiliser l'ensemble de la gatefold, on procédera ainsi, plaçant les crédits entre le groupe et Ozzy).

B2

Long de 42 minutes (pour 8 titres dont pas moins de 6 classiques absolus du Sabbat Noir - pas mal, non ?), Paranoid, produit par Rodger Bain, est sorti en septembre 1970 et sera le seul album du groupe à se classer N°1 en Angleterre, jusqu'à 13 en 2013. Le disque s'est très bien vendu, rapport au single Paranoid, qui sera un véritable hit de l'époque malgré qu'il s'agisse, après tout, de heavy metal. Ambiance lourde, riff doom, paroles pas faciles sur la folie, chant étrange d'Ozzy la gargouille, rien ne prédisposait la chanson à cartonner pareil, mais ce fut le cas. En voyant des gens danser sur ce morceau, le groupe décidera de ne plus faire de singles afin de rester sincères auprès de leurs fans et d'eux-mêmes, ce n'est pas un groupe de pop après tout. L'album offre aussi War Pigs, 8 minutes ahurissantes au cours desquelles on fait de curieux parallèles entre un Etat-Major d'armée en temps de guerre et une messe noire, on cite Satan, etc, le tout sur des riffs mortels. On a Iron Man, qui n'a évidemment rien à voir avec Marvel, et qui reste encore aujourd'hui un des morceaux les plus mythiques du Sabb'. Fairies Wears Boots (qui occasionnera des soucis au groupe) parlerait soit de fées aperçues, en bottes, par deux des membres du groupe un jour qu'ils étaient copieusement défoncés (ce qui expliquerait pas mal de choses), ou bien des skinheads. Comme fairy, en anglais, veut aussi bien dire 'fée' que 'pédé' en argot, la signification du morceau sera parfois source de problèmes avec les skins !

B3

Autre classique, Electric Funeral, bien lourd...et Hand Of Doom, une des chansons les plus violentes, graphiques, sans concession, sur la drogue (sur les soldats américains revenant du Vietnam, accros à la came). Les paroles font en effet froid dans le dos. Le reste de l'album (l'instrumental Rat Salad au titre idiot, et la ballade Planet Caravan, jolie mais étrange comparée au reste de l'album) est moins grandiose, mais n'empêche pas Paranoid d'être un des classiques du groupe. Cependant, ce disque a beau être rempli de hits et de classiques, il n'est pas le meilleur du groupe selon moi. Il fait un peu trop évident, justement. Un peu trop populaire, trop best-seller pour être honnête. Je ne l'écoute vraiment pas souvent, quasiment jamais en fait, préférant me remettre Vol. 4, Sabbath Bloody Sabbath, Sabotage, Born Again, Never Say Die ! ou Mob Rules, autant d'albums que je vais réaborder dans les prochains jours, car vous l'aurez compris, on attaque, depuis hier, un cycle Black Sabbath. Paranoid ne rentrerait pas dans un Top 10 sabbathien pour moi (il serait onzième, je pense !), mais je sais que mon opinion sur ce disque pourtant très réussi n'est pas celle de la majorité, l'album étant quasiment toujours qualifié de sommet du heavy metal d'époque. C'est un essentiel pour tout amateur de hard-rock, c'est clair, mais je pense que le groupe a vraiment fait mieux par la suite. Déjà, attendez le disque suivant...attendez demain, donc !

FACE A

War Pigs

Paranoid

Planet Caravan

Iron Man

FACE B

Electruc Funeral

Hand Of Doom

Rat Salad

Fairies Wears Boots