R7

Ca sent la sueur, ça pue la mort, j'aime bien c't'ambiance, pas vous ? Ah ! bon...

Avec un premier album très moyen, un deuxième album génial et un troisième plutôt inégal, la carrière de Renaud ressemble un peu à des dents de scie. Ca va totalement se solidifier avec ce quatrième album, le premier de ses albums à enfin avoir un vrai titre officiel. A partir de cet album enregistré en deux mois (décembre 1979, janvier 1980) et sorti en février 1980, la carrière de Renaud, pour une période d'environ 10 ans, va connaître une énorme popularité. Ca y est, on peut le dire, en 1980, avec ce quatrième opus, long de 38 minutes, Renaud devient un grand, il s'impose. Il faut dire que cet album, dédié notamment à un certain Paul Toul, de Paris, qui n'est autre que le truand (abattu par la police en 1979) Jacques Mesrine, que cet album donc, sera un triomphe commercial. Marche A L'Ombre, qu'il s'appelle, ce disque. Quatre ans plus tard, Michel Blanc réalisera son premier film, qu'il baptisera ainsi en hommage à la chanson (Renaud, qui avait signé la chanson de Viens Chez Moi, J'Habite Chez Une Copine trois ans plus tôt, signera une chanson pour le film de Blanc, film dans lequel joue aussi l'ancien mari de sa femme, Gérard Lanvin). Cet album est le premier de Renaud avec certains musiciens qui, dès lors, collaboreront sur d'autres de ses albums : le batteur Amaury Blanchard, le claviériste Jean-Philippe Goude, le choriste Klaus Blasquiz (ancien chanteur principal de Magma, Goude en fit partie aussi)... Parmi les musiciens, notons aussi les guitaristes Pierre Chérèze, Alain Ranval. 

R8

Marche A L'Ombre est sorti sous une pochette tapageuse montrant un Renaud (avec son bandana, qui deviendra indissociable du personnage) au regard viens pas m'faire chier aujourd'hui, ni demain, ni jamais, photo en noir & blanc hormis le bandana rouge, et effet "vitre fêlée" autour de lui. Au verso, la même photo, avec effet "vitre cassée", cette fois-ci. Les deux faces du vinyle sont officiellement appelées "Face sud" et "Face nord", dans l'ordre. A l'intérieur, une sous-pochette montre Renaud accoudé à un comptoir de bar, en train de narguer un flic le regardant, soupçonneux. Une autre photo, de l'autre côté de la sous-pochette, montre un homme se faisant virer du bar, en passant à travers la vitre ! Ambiance générale assez rock et hors-la-loi, si on rajoute à ça la discrète mais bien réelle dédicace à l'Ennemi Public N°1, on se retrouve avec, apparemment, un des albums les plus engagés, virulents, de la Chetron Sauvage. Enfin, c'est l'impression que ça donne, mais en fait, non, pas du tout. Certes, l'album offre Où C'Est Qu'J'Ai Mis Mon Flingue ?, chanson ultra engagée, virulente comme pas deux (Votre République, moi, j'la tringle), très très dure, très rock, quasiment punk dans son interprétation. Mais c'est bien la seule chanson engagée de l'album. Le reste est constitué de chansons rigolotes ou sérieuses, sur la vie dans les banlieues, les loubards, des personnages rigolos. La routine renaldienne, quoi.

R9

L'album offre des classiques, surtout sur sa face sud (la première) : Marche A L'Ombre, évidemment, avec son rythme countrysant, est intouchable. Casses-toi tu pues ! Et marche à l'ombre. Dans Mon H.L.M. est une des pièces maîtresses du répertoire de Renaud, 6 minutes hilarantes dans lesquelles Renaud présente, étage par étage, les autres locataires de l'immeuble où il vit, du moins où vit le narrateur, tout le monde en prend plein la gueule, le bignolo à moitié taré qui tape sa femme et engueule les mioches, ancien légionnaire de surcroît ; la pouffiasse roulant en Mini Cooper, féministe jusqu'au bout des ongles ; le jeune cadre dynamique bobo sur les bords ; le vieux con de gauche qui fait chier tout le monde avec ses pétitions ; les babas-cools sur le retour qui fument à mort et écoutent leur musique très fort ; et Germaine, qui vit au 8ème, et qui est à la colle avec le narrateur. Immense. Immense aussi, Les Aventures De Gérard Lambert, avec son ambiance western spaghetti et son loubard en héros, un motard de banlieue dont la moto, en pleine nuit et en pleine pampa banlieusarde, tombe en panne. Parodie hilarante du Petit Prince, cette chanson, dont Renaud fera une suite l'année suivante, est en partie, selon la légende, inspirée par Gérard Lanvin. Faut pas gonfler Gérard Lambert quand y répare sa mobylette... Et puis, on a, sur la face nord, It Is Not Because You Are, chanson drôlatique et touchante en franglais, imparable, mais à se faire suicider de dépit un prof d'anglais (When ayave rencontréd you, you waze une jeune fille au pair, and ayepoute eu spell on you, and you roule eu pelle to mi). Le reste de l'album est, en revanche, bien moins percutant, entre un Baston ! un poil trop long (beaucoup trop long, même, pour ce qu'il offre), un La Teigne (qui parle d'un mec un peu con et pas très sympa) moyen, un L'Autostoppeuse amusant mais mineur (nez en moins, le passage sur le plat pourri de Jacques Borel me fera toujours rigoler, et si vous n'avez pas compris l'allusion, Jacques Borel, c'était un industriel français spécialisé dans la restauration rapide, il a crée les restaurants d'autoroute L'Arche, où on bouffait bien mal en regardant passer les voitures sur l'A15 ou ailleurs, et semble avoir inspiré le personnage de Tricatel dans L'Aile Ou La Cuisse), et surtout deux morceaux ratés, Mimi L'Ennui et Pourquoi D'Abord ?, cette dernière chanson notamment, un vrai délire sur lequel Renaud chante en partie d'une horrible voix de fausset imitant un mioche enlevé par un loubard (la chanson est un question-réponse entre le mioche et son ravisseur), achève très mal l'album, Renaud le reconnaît lui-même dans les paroles, avec sa mélodie en partie musique de chambre XVIIème siècle. Bref, l'album est, encore une fois, inégal, plus encore que le précédent. On y trouve de vrais classiques, intouchables, mais aussi des trucs pas glop [mode 'Pifou' OFF]. Je suis nettement plus fan du suivant, la suite demain !

FACE A (Face Sud)

Marche A L'Ombre

Les Aventures De Gérard Lambert

Dans Mon H.L.M.

La Teigne

Où C'Est Qu'J'Ai Mis Mon Flingue ?

FACE B (Face Nord)

It Is Not Because You Are

Baston !

Mimi L'Ennui

L'Autostoppeuse

Pourquoi D'Abord ?