cover_2723132582009

Album méconnu, Between Nothingness And Eternity est un live sorti en 1973, et proposant des titres alors inédits, mais que le groupe, The Mahavishnu Orchestra (goupe de fusion jazz/rock mené par le guitariste John McLaughlin), envisageait de sortir en album sous forme d'enregistrements studio. Bien des années plus tard, un album du nom de The Lost Trident Sessions proposera ces enregistrements, qui ne sortirent pas tels quels à l'époque (hormis dans cette version live). Avec sa pochette cosmique et mystique et son poème de Sri Chinmoy (gourou du groupe) sur la pochette verso, Between Nothingness And Eternity est un album étrange et assez oublié, 45 minutes (à peu de choses près) de musique tour à tour progressive, jazzy et totalement décalée, jouée par un groupe qui n'en avait plus pour très longtemps avant de se séparer.

3e29974e

Le groupe, ici, est constitué du guitariste McLaughlin, du batteur Billy Cobham, du bassiste Rick Laird, du violoniste Jerry Goodman et du claviériste Jan Hammer (photo ci-dessus, dans l'ordre : Goodman, Hammer, McLaughlin, Cobham, Laird). La formation des premiers albums (The Inner Mounting Flame, Birds Of Fire), la meilleure formation du Mahavishnu Orchestra. Après cet album live généralement sous-estimé, McLaughlin collaborera avec George Martin et Jean-Luc Ponty (entre autres) pour une nouvelle mouture du Mahavishnu Orchestra, avec l'album Apocalypse. Le style sera pompeux, symphonique, surchargé, et relativement lourd.

mahavishnu_2

Ce live propose 3 titres, dont un Dream de plus de 20 minutes, absolument magnifique (oui, je sais, un titre long n'est pas forcément synonyme de réussite totale, mais là, c'est le cas). Sister Andrea et Trilogy, sur la face A, offrent une foule d'ambiances à la fois reposantes et trépidantes, totalement propices (selon le groupe, à l'époque), à la méditation...ou à la dégustation de joints, c'est selon. La musique du Mahavishnu Orchestra, instrumentale, est vraiment difficile à décrire, avec ces collisions basse/violon/guitare, cette rythmique imparable (Cobham, grand batteur), cette ambiance venue d'un autre univers...Un big bang sonique, voilà ce qu'est Between Nothingness And Eternity !

FACE A

Trilogy : Sunlit Path/La Mère De La Mer/Tomorrow's Story Not The Same

Sister Andrea

FACE B

Dream