B000006Y3X_01_LZZZZZZZ

Sorti en 1976, cet album live, Made In Europe, a été enregistré en 1974, pendant la tournée de l'album Stormbringer. Ca sera, pendant un bon paquet d'années, le dernier album de Deep Purple, tous les membres du groupe étant par la suite partis dans d'autres groupes (Rainbow, Whitesnake, Black Sabbath). C'est un album court (5 titres, pour 45 minutes), largement moins connu et réputé que Made In Japan, mais qui est, selon moi, du même niveau. A ce moment-là, le groupe était constitué du chanteur David Coverdale, du guitariste Ritchie Blackmore (qui quittera le groupe juste après la tournée), du bassiste et chanteur Glenn Hughes, du claviériste Jon Lord et du batteur Ian Paice.

mark3_cc

L'album est assez bizarrement agencé : s'il démarre en fanfare avec un Burn anthologique (une des meilleures chansons du groupe, issue de l'album Burn, premier avec Coverdale, et aussi un excellent album) et un Mistreated tout aussi grandiose (et qui suivra longtemps David Coverdale en live, il l'interprétera aussi avec Whitesnake), on se demande quand même pourquoi un titre aussi court et mineur que Lady Double Dealer a été placé en fin de face A, plutôt qu'en son centre (mieux valait finir la face A par les 11 minutes de Mistreated, c'est à dire, en fanfare). La même chose est à dire au sujet de la face B, qui voit les 5 minutes de Stormbinger achever l'album. Il aurait mieux fallu mettre Stormbringer en ouverture de face B, et permettre ensuite à You Fool No One, qui dure 16 minutes, de conclure en beauté Made In Europe. Un agencement de titres assez raté, donc.

RB74

Malgré cela, l'album est efficace, les musiciens sont en forme (surtout Coverdale, Paice et Blackmore), et la musique est inversement proportionnelle, en qualité, à la beauté de la pochette. Cette pochette étant, vous l'aurez remarqué, rigoureusement moche ! Et ressemble beaucoup, et c'est aussi le cas du titre, à celle du mythique Made In Japan. La période MkIII (cette formation) est presque aussi grandiose que la MkII (celle de In Rock, Machine Head, Made In Japan), pour Deep Purple. Coverdale est un excellent chanteur à la voix rauque, bluesy. Certes, il ne vole pas dans les aigus, contrairement à Ian Gillan. On imagine difficilement des chansons de la période Gillan interprétées par Coverdale (et d'ailleurs, Made In Europe ne contient que des titres de la période Coverdale). Un peu comme les chanteurs Paul Di'Anno et Bruce Dickinson pour Iron Maiden. On a affaire à deux périodes largement différentes, mais toutes deux excellentissimes, pour un groupe de hard rock aujourd'hui un petit peu négligé, mais vraiment puissant et cultissime. Made In Europe est méconnu, mais mérite vraiment le déplacement !

FACE A

Burn

Mistreated (interpolating Rock Me Baby)

Lady Double Dealer

FACE B

You Fool No One

Stormbringer

Pardon pour la piètre qualité sonore du clip...