En 1988, Metallica, difficilement remis de la mort accidentelle de leur bassiste Cliff Burton, sort l'album ...And Justice For All, un disque long et complexe, le premier avec le bassiste Jason Newsted (enterré dans le mix assez pénible de l'album : la production est vraiment moyenne, plate). Un disque polémique, mais très réussi, qui contient, entre autres, la longue et terrible chanson-titre, qui voici : ...And Justice For All, quasiment 10 minutes de folie thrash-metal.