Muse_Hullabaloo_Soundt_425629

Sorti en 2002, Hullabaloo Soundtrack est un album assez particulier du groupe de rock anglais Muse. L'album est en effet live et studio, et le disque studio, le premier des deux, propose des titres issus des sessions d'enregistrement des deux précédents albums, et ayant servi pour la plupart de face B de singles. Autant le dire tout de suite, aucun des 10 titres du CD 1 (Recess, Ashamed, The Gallery, et cette version lente de Hyper Music : Hyper Chondriac Music) n'est réussi. C'est plombant, chiant, pompeux du début à la fin.

muse3

Le disque live, qui fait la part belle à Origin Of Symmetry (alors le dernier album du groupe : sur les 11 titres de l'album, 6 se trouvent ici), est largement supérieur en qualité, même si on regrettera l'absence de titres comme Bliss, Hyper Music, Sober ou Sunburn (quoique...Sunburn se trouve sur la version nipponne de cet album, qui contient aussi, sur le CD 1, Jimmy Kane à la place de Forced In). Mais les versions présentes ici de Showbiz, Citizen Erased, Micro Cuts (et son ambiance O.K. Computer) et Space Dementia sont purement fantastiques.

muse

Malgré ce disque live excellentissime, Hullabaloo Soundtrack, avec sa pochette et son artwork débile (faut voir les trois Muse dans le livret, surtout Matthew Bellamy, c'est à se pisser dessus), s'impose comme le disque inutile de Muse, l'album à ne pas posséder, le ratage absolu du groupe. De bonnes renditions live ne parviennent pas à faire oublier un premier CD rempli de titres mineurs, médiocres, des faces B sans intérêt aucun. Un album pour fans complétistes du groupe. Et seulement pour fan complétistes.

CD 1

Forced In

Shrinking Universe

Recess

Yes Please

Map Of Your Head

Nature_1

Shine Acoustic

Ashamed

The Gallery

Hyper Chondriac Music

CD 2

Dead Star

Micro Cuts

Citizen Erased

Showbiz

Megalomania

Dark Shines

Screenager

Space Dementia

In Your World

Muscle Museum

Agitated