026

Second album de Coldplay, A Rush Of Blood To The Head date de 2002, et est indéniablement leur meilleur album. Malgré une pochette aussi blanche que vraiment rebutante. Le groupe de Chris Martin (chant), après un Parachutes assez sympathique (et contenant les tubes Yellow et Trouble), passe à la vitesse supérieure, et affirme son style (à savoir, une pop froide, aseptisée, sophistiquée), avec ce disque contenant lui aussi son lot de classiques : The Scientist, In My Place, Clocks ou Politik. Clocks et In My Place, en particulier, deux immenses chansons qui sortiront en single et cartonneront comme il se doit.

coldplay

A Whisper, Amsterdam (pas une reprise de Brel), A Rush Of Blood To The Head, Daylight sont également de superbes chansons. En fait, un seul titre, ici, me décoit, c'est Green Eyes ; sur cette chanson pourtant pas nulle, le courant a beaucoup de mal à passer, me concernant. Ca n'a pas la force de The Scientist ou de Clocks. God Put A Smile Upon Your Face, elle, est magnifique. L'album est beaucoup plus long que le précédent, il atteint les 54 minutes, et si certains titres paraissent un peu longuets (Warning Sign, Green Eyes), c'est dans l'ensemble une vraie merveille pop, un peu froide et clinique, avec une voix souvent trop atone de Chris Martin, mais bon, c'est vraiment sympa et réussi.

2008_06_10_86451477_photo

A Rush Of Blood To The Head n'apporte pas de giclées de sang dans la tête, comme le titre le dit, mais est un très bon cru. Le meilleur album de Coldplay, un disque qui imposera définitivement le groupe. L'album suivant, X & Y, sera assez décevant, trop long et rempli de titres anecdotiques. Viva La Vida Or Death & All His Friends, le dernier album en date, est un peu meilleur, mais quand même pas parfait. Non, vraiment, A Rush Of Blood To The Head est leur sommet.

Politik

In My Place

God Put A Smile Upon Your Face

The Scientist

Clocks

Daylight

Green Eyes

Warning Sign

A Whisper

A Rush Of Blood To The Head

Amsterdam