Muse_Showbiz_Frontal

En 1999, le groupe de rock anglais Muse, à tendance fortement hard-glam, influencé par Queen, et constitué du chanteur/guitariste/claviériste/compositeur Matthew Bellamy, du bassiste Christopher Wolstenholme et du batteur Dominic Howard, sort son premier album, Showbiz. Ce premier album, un des meilleurs du groupe, offre déjà une petite poignée de classiques, et malgré son bide aux USA, il sera un beau succès dans le reste du monde (et disque de platine en Angleterre).

Muse

Parlons tout de suites des limites de Muse, car le groupe, qui ne plaît pas à tout le monde, en a quelques unes. D'abord, une musicalité trop proche de Queen, et assez souvent orientée dans le style plus c'est chargé en sons, mieux c'est. Puis la voix de Matthew Bellamy, efficace, mais souvent borderline. De plus, Bellamy semble en perpétuelle crise d'asthme, on l'entend fortement respirer entre deux phrases (un défaut de production, ou limites vocales sans cesse volontairement mises à l'épreuve ? Si c'est la seconde probabilité, c'est tout à l'honneur de Bellamy). Et il tente toujours d'imiter Thom Yorke de Radiohead (ça sera encore plus flagrant sur l'album suivant, Origins Of Symmetry).

mumuse

Malgré cela, les musikos sont très bons, et les compositions sont pour la plupart franchement réussies : Sunburn, Sober, Unintended, Escape, et le tube et classique Showbiz, et son ambiance martiale (batterie), cette montée en puissance absolument jubilatoire. Muscle Museum sera un autre titre efficace et joué live à presque tous les concerts. Hate This & I'll Love You (le titre de chanson le plus long de l'album, ah ah) est pas mal du tout. Petit bémol, me concernant, pour Fillip et Overdue. Sur l'édition japonaise, on trouvera un treizième titre, Spiral Static (que je ne connais pas).

muse_warner

J'ai découvert Muse sur le tard, en 2006, alors que le groupe, ayant sorti leur album Black Holes And Revelations (à ce jour leur dernier - enfin, plus vraiment, leur prochain album sort prochainement), commençait à cartonner avec leur single Starlight, issu de cet album. Ayant adoré Starlight, j'ai acheté l'album et les autres (4 en tout, plus un double album assez space et médiocre, live et studio), et je suis vraiment tombé sur le cul devant leur musique, pas toujours d'une grand niveau, mais généralement très très bonne. Je suis assez éclectique dans mes goûts, mais principalement plus axé sur les années 60 et 70. Muse est un des très rares groupes récents que j'adore. Showbiz n'est pas mon album préféré d'eux, malgré Sunburn, Sober et Showbiz (trois immenses chansons), mais ça reste un coup d'essai remarquable pour le groupe. L'album suivant sera encore meilleur !

Sunburn

Muscle Museum

Fillip

Falling Down

Cave

Showbiz

Unintended

Uno

Sober

Escape

Overdue

Hate This & I'll Love You