Voilà la honte absolue, j'ai nommé Jean-Pierre Sauser, dont le seul but est de devenir le nouveau Daniel Balavoine, le talent en moins.
Une voix sorti des égoûts, une musique digne d'un synthé bontempi en panne et un talent qui mériterait de figurer dans le site Bide et musique.
En revanche, impossible de ne pas rire en écoutant ce machin... Pour votre plus grand bonheur (enfin, le contraire...), j'ai l'honneur de vous présenter le tube qui cartonne dans le grenier de cet artiste (?), super disco !

Eelsoliver