PCFV

Sorti en 1981, Face Value est le premier album solo de Phil Collins, batteur et par la suite batteur/chanteur de Genesis (et aussi de Brand X, groupe de jazz progressif moins connu et très bon). Pour ce premier album solo, Phil Collins décide de reprendre un titre de Genesis, Behind The Lines, à la sauce pop latino, ce qui donne un résultat assez étrange (et largement moins bon que l'original). Il reprend aussi, et les fans du groupe de Liverpool crieront au sacrilège, le Tomorrow Never Knows des Beatles, dans une version tout aussi psychédélique, mais vraiment pas terrible. L'album, qui bénéficie de la présence du guitariste Daryl Stuermer (guitariste de Genesis en concert, ami de Phil), et de divers très bons musiciens de studio (et de Eric Clapton sur le superbe If Leaving Me Is Easy, qui parle du divorce de Phil), est cependant gorgé de superbes morceaux, et est un des meilleurs albums solo de Phil Collins. Mais pas son sommet selon moi (son meilleur reste ...But Seriously, de 1989, je l'aborderai ici bientôt).

Phil_Collins

Face Value est un excellent album de pop rock. Il contient deux tubes : I Missed Again, joliment mariachi sur les bords, et surtout le sépulcral In The Air Tonight, qui ouvre l'album sur une note vraiment froide (le clip me foutait les chocottes étant gosse, il faut dire qu'il est assez spécial et noir).  La pochette de Face Value (avec le titre de l'album écrit manuscriptement, de la main de Phil, comme pour ses autres albums solo) est d'ailleurs en rapport avec le visuel du clip, ou est-ce le contraire (clip inspiré par la photo de pochette, le visage de Phil en très gros plan, petit sourire sur les lèvres) ?

0918_121624_philcollins_PA

L'album contient des titres vraiment exemplaires, comme les deux instrumentaux (consécutifs !) Droned et Hand In Hand, ou bien This Must Be Love, belle ballade. Certes, c'est pop, très pop, extrêmement pop. Certes, tout n'est pas parfait (Thunder And Lightning, I'm Not Moving), et c'est pour ça que ce n'est pas son meilleur album, bien qu'il soit excellentissime et vraiment doté d'une réputation très bonne et très justifiée. Un amateur de pop rock, un fan de Phil Collins, y trouvera son compte, et j'ajouterai en disant que c'est l'album de Phil Collins qui devrait le plus plaire à quelqu'un n'appréciant pas, en général, l'oeuvre solo de ce chanteur et batteur exceptionnel (il joue de la batterie sur tous ses albums). Face Value est ni plus ni moins qu'un classique de pop rock 80's, un album vraiment agréable.   

FACE A

In The Air Tonight

This Must Be Love

Behind The Lines

The Roof Is Leaking

Droned

Hand In Hand

FACE B

I Missed Again

You Know What I Mean

Thunder And Lightning

I'm Not Moving

If Leaving Me Is Easy

Tomorrow Never Knows