Issue de l'album Infidels de 1983, sans doute le seul album de Dylan à sauver des années 80, en pleine période 'chrétienne' (même si cet album est moins marqué que les précédents, de ce côté-là, et que Zimmerman ne tardera pas à se reconvertir au judaïsme), Jokerman, qui bénéficie de l'appui de musiciens excellents (Robbie Shakespeare, Sly Dunbar, Mark Knopfler qui produit...) tout comme le reste de l'album, est une des meilleures chansons de Bob Dylan. Quasiment du reggae ! Et en tout cas, un classique. Sur le disque, I And I, Sweetheart Like You, License To Kill, Don't Fall Apart On Me Tonight valent aussi énormément le coup.

J'exagère, dans les années 80, Oh Mercy (de 1989) est à sauver aussi, et même plus qu'Infidels, en fait. Mais globalement, oubliez que Dylan a existé durant cette décennie.