27 août 2009

"I Want To Break Free" - Queen

Hein, que ça fait mal ? Hein, que ça fait mal de voir Freddie Mercury en ménagère moustachue maniant l'aspirateur comme personne ? De voir Roger Taylor en fifille à papa, de voir Brian May en femme d'intérieur, John Deacon en vieille peau... I Want To Break Free, une des chansons les plus connues de Queen, issue de l'album The Works de 1984. Un disque minable, pop et surproduit, vraie bouse. Il en va de même pour la chanson. Claviers puants et péteux (le bridge central, oh mon Dieu, mais c'est horriiiiiiiible), paroles... [Lire la suite]

27 août 2009

Limp Bizkit - "Behind Blue Eyes"

Toute la misère intellectuelle du monde en 4 minutes 30... Entre 1995 et 2005, on a cru que le rock, alors mal en point, verrait son salut assuré par une bande de groupes un peu brélots qui avaient eu l'idée géniale de marier rap, métal, et baggys "j'ai chié dedans"... Et on appellerait ce truc "nu-metal" ! Parce que "nu", putain ça fait trop déflagration nucléaire, et pis tous les jeunes rebelles méchus y z'auraient trop l'impression d'être top trendy ! Dans cette vague de pisse, il y'avait un... [Lire la suite]
Posté par Leslie Barsonsec à 17:07 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 août 2009

"Sirius"/"Eye In The Sky" - The Alan Parsons Project

Tube de l'année 1982, Eye In The Sky, du Alan Parsons Project, ici présenté avec son intro instrumentale Sirius, est extrait de l'album Eye In The Sky. La chanson est interprétée par Eric Woolson, membre du groupe. Pour l'anecdote, Alan Parsons, avant de lancer son groupe en 1975, était ingénieur du son, notamment pour Pink Floyd. Chanson pop, éternelle selon moi.
Posté par ClashDoherty à 15:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 août 2009

"Barry Lyndon" - Musique du film

Musique remarquable d'un film mythique qui est mon préféré de Stanley Kubrick, Barry Lyndon, de 1975. La musique du film, publiée en CD pour la première fois en 1995, est inoubliable, comme le film qui va avec. Mais elle est sortie en vinyle à l'époque toutefois. Que de la musique classique, est-il nécessaire de le préciser. Cela va de l'adaptation de musiques traditionnelles irlandaises (la beauté totale de Tin Whistles, qui apparait dans le film lors de la rencontre de Barry avec les bandits de grand chemin ; ou Women Of... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:26 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 août 2009

"Long Time Gone" - Crosby, Stills & Nash

Long Time Gone, issue du premier album de Crosby, Stills & Nash, album éponyme de 1969, est une des plus belles chansons de ce groupe. Avec des images de Woodstock (construction des scènes). Savourez. Savourez la voix de David Crosby et les harmonies de Stephen Stills et Graham Nash. Les guitares de Stills et Crosby. Savourez, quoi !
27 août 2009

Soudgarden: "Black Hole Sun" et "Spoonman"

Aujourd'hui, j'ai décidé de vous gâter en vous proposant deux morceaux pour ce top musique. Vous vous souvenez sûrement de Soundgarden et du tubesque Black hole sun ?Peut-être moins de Spoonman, que je vous propose également de découvrir ou de rédécouvrir. Eelsoliver
Posté par Alice In Oliver à 11:02 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 août 2009

"Turn ! Turn ! Turn ! (To Everything There Is A Season)" - The Byrds

Chanson mémorable des Byrds, sortie en 1965, présente sur l'album du même nom, voici Turn ! Turn ! Turn !, une chanson inspirée par la Bible. Guitare claironnante, voix de Roger McGuinn et David Crosby...Une merveille absolue.
Posté par ClashDoherty à 10:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
27 août 2009

"Selling England By The Pound" - Genesis

Avant-dernier album de Genesis avec Peter Gabriel au chant (et flûte, tambourin), Selling England By The Pound date de 1974. D'une durée assez inhabituelle pour l'époque (53 minutes), l'album est généralement, et très justement, considéré comme une des pièces maîtresses du rock progressif, un des albums majeurs d'un groupe majeur de ce genre musical si particulier. Il faut dire que les musiciens sont au sommet ici, et que l'album offre un petit paquet de futurs classiques du genre. Phil Collins, alors seulement batteur, interprète... [Lire la suite]