2546168221_1

En 1974, Lynyrd Skynyrd sort leur second album, Second Helping. Après le succès de leur premier album (Pronounced 'Leh-Nerd Skin-Nerd', leur meilleur, avec Free Bird et Simple Man, 1973), le groupe était attendu au tournant, et c'est toujours avec leur producteur Al Kooper (ancien acolyte de Bob Dylan) que le groupe sudiste enregistre ce second album remarquable, proposant 8 titres excellents, voire même exceptionnels pour certains d'entre eux.
Sweet Home Alabama, le plus gros hit du groupe, chanson mythique ultra-connue, emblématique des Skynyrds, ouvre le bal. Réponse cynique, méchante et humoristique aux deux chansons Alabama et Southern Man de Neil Young, Sweet Home Alabama est un hymne, une déclaration d'amour du groupe de Ronnie Van Zant (chant) envers leur état natal, l'Alabama. Sweet home Alabama, when the skies turns blue/Sweet home Alabama, Lord I'm coming down to You.
I Need You est une superbe ballade, assez longue, inoubliable, tandis que Don't Ask Me No Questions mise à fond sur la carte macho du groupe (on est un groupe de rednecks ou on ne l'est pas - niveau mentalité, les Guns'n'Roses ont beaucoup puisé chez Lynyrd Skynyrd). Ne me pose pas de questions, et je ne te mentirai pas, chérie.

25612868_25612870_large

Workin' For M.C.A. est une déclaration de guerre amusante du groupe envers leurs maison de disques, M.C.A., la dixième maison de disques qu'ils ont sollicité lors de leurs débuts, et celle qui les a signé. Sur la face B, on trouve à peu près le même style de chansons : The Ballad Of Curtis Loew est bien sudiste, et fleure même assez le racisme, dans un sens, ce qui la rend un peu irritante (malgré son aspect bluesy très réussi). Swamp Music, la musique des marécages, bien représentative du style Skynyrd. The Needle And The Spoon, chanson sur la came, à rapprocher, niveau titre, de The Needle And The Damage Done de Neil Young (encore !!), en version rock et teigneuse. Sudiste, donc. Et enfin, sublime reprise du Call Me The Breeze de J.J. Cale (une de leurs références avec les Allman Brothers Band et ZZ Top) en conclusion fracassante de ce Second Helping fantastique.
Leur second meilleur album ! La suite, malgré un Nuthin' Fancy très réussi (en 1975), sera moins grandiose, jusqu'à l'accident d'avion de 1977 qui ravagera le groupe en tuant pas mal de leurs membres, notamment le chanteur...Dommage qu'on se souvienne des Skynyrds uniquement pour cette tragédie, de nos jours...

FACE A
Sweet Home Alabama
I Need You
Don't Ask Me No Questions
Workin' For M.C.A.
FACE B
The Ballad Of Curtis Loew
Swamp Music
The Needle And The Spoon
Call Me The Breeze