60468650_diana_ross_diana

Diana Ross en jeans et t-shirt moulant, cheveux trempés, regard aguicheur, du jamais-vu auparavant ! Avec ce disque de 1980, incontestablement son meilleur absolu, Dirty Diana (surnom d'après une chanson de Michael Jackson de l'album Bad) allait mettre tout le monde d'accord : la disco-funk, c'est bien !
34 courtes minutes (pour 8 titres), mais l'album est inoubliable. Produit et composé par la Chic Organization (Nile Rodgers, Bernard Edwards, qui jouent sur le disque), l'album sera entièrement remixé, révisionné par Berry Gordy, patron de la firme Motown, pour laquelle Diana sera le dernier album de Diana Ross.
L'album contient pas moins de 3 mégahits, I'm Coming Out (hymne absolu et universel des homosexuels - Diana sera affolée quand elle se rendra compte de quoi parle la chanson, n'hésitant pas à appeler Nile Rodgers pour lui dire Nile, vous savez ce que vous m'avez fait chanter, là ? Autre tube, My Old Piano, indémodable. Groovy, baby ! Et puis, LE tube de la mort qui tue fatalemement à en crever, Upside Down, qui ouvre l'album. Un de mes morceaux préférés au monde, rien que ça. Le solo de guitare rythmique de Nile Rodgers, à la fin, est grandiose. Sur le mix original, on l'entend à peine, sur le mix Motown, il se déploie comme jamais.

Diana_Ross_Eric_DJs_Siexties

Les autres titres ? Superbes. Tenderness est très pulsant, Friend To Friend et Now That You're Gone sont sublimes de douceur, de sensualité, de calme. Give Up achève l'album sur une note disco explosive, Have Fun (Again) ouvrait la face B, et inutile de dire que ce titre aurait pu être le chef d'oeuvre du disque si Upside Down ne s'y trouverait pas.
Je l'ai dit, l'album est trop court. Pop, commercial (rarement un disque aura été aussi commercial, osons le dire), parfait, le disque ne comporte aucun temps mort. Je l'ai dit aussi, l'album a eu deux mixes. Le mix original (Chic Mix) propose un disque un tout petit peu plus long (36 minutes à peu près), et est, dans l'ensemble, meilleur que le Motown Mix qui sortira. Exception faite de Upside Down, plus réussie dans le Motown Mix.

diana_ross_473

Le sort réservé à ce disque a été le même que pour What's Going On de Marvin Gaye, sorti en 1971. De même que pour le chef d'oeuvre de Marvin Gaye, Diana existe en version double CD Deluxe. De même que pour What's Going On, les deux mixes sont proposés sur le premier CD, initiative grandiose. Le deuxième disque comporte moult bonus tracks tels que le long Love Hangover (musique d'une publicité pour voitures, qui passe encore de temps en temps), un medley des Supremes (le groupe de Diana Ross dans les sixties, nostalgie...), plus pas mal de chansons intéressantes.
Un disque qui figure parmi les meilleurs de l'histoire. Un grand moment de l'histoire de la musique noire.

FACE A
Upside Down
Tenderness
Friend To Friend
I'm Coming Out
FACE B
Have Fun (Again)
My Old Piano
Now That You're Gone
Give Up