2558064271_1

Très méconnu, Nazareth est un groupe très talentueux de hard-rock, auteur de quelques classiques. En 1975, Nazareth sort son meilleur album, le grandiose Hair Of The Dog, album qui marquera toute une génération de hard-rockeurs, et notamment les futurs Guns'n'Roses (le groupe reprendra Hair Of The Dog sur leur The Spaghetti Incident ? et la voix d'Axl Rose ressemble vraiment à s'y frapper à celle du chanteur de Nazareth, Dan McCafferty).
Hair Of The Dog, avec sa superbe pochette, est rempli de classiques du groupe, et se paie même le luxe de contenir un slow qui tue, Love Hurts (présent sur la version américaine de l'album, les versions européennes et canadiennes contiennent le titre Guilty à la place). Ne connaissant pas Guilty, je ne sais pas quel est son niveau. Je l'imagine très haut !
Hair Of The Dog déchire tout en entrée, avec un riff de la mort, et la voix de McCafferty, déboulant, hargneuse (Now you're messin' with a son of a bitch). Un titre fondamental, immédiatement suivi par le très lourd Miss Misery, dotn la voix me fait un peu penser à celle de Klaus Meine de Scorpions par moments. Une autre formidable réussite que ce titre efficace. Puis Love Hurts, belle ballade chantée de voix de maître par McCafferty, et enfin le boogie de Changin' Times, incroyable riff de guitare là aussi, pour achever la première face.

nazareth_band_pic

Et la seconde face est tout aussi belle, et démarre avec Beggars Day, bien sauvage, suivi de la douceur instrumentale de Rose In The Heather, qui détonne totalement, par ses tonalités progressives, du reste de l'album. Whiskey Drinkin' Woman ressemble par moments à un pastiche country/boogie à la lynyrd Skynyrd (rien que le titre de la chanson fait penser aux Skynyrds !), et est un peu en-dessous du reste de l'album. Mais en final, les 9 minutes de Please Don't Judas Me mettent tout le monde d'accord. Sépulcral, gothique, angoissant, déprimant, traumatisant, ce titre infernal se traîne magnifiquement pendant presque 10 minutes, avec un groove démoniaque et lourd comme un boulet de canon. Le sommet du disque. On en sort hypnotisés (surtout que le fade final est très long). Noooooo, please don't Judas meeeeee...
Hair Of The Dog, c'est 40 minutes de pur son bien rock, bien heavy, avec quelques touches boogie et glam par moments. C'est un sommet du hard, qui devrait être encore plus connu qu'il ne l'est actuellement. C'est le sommet d'un groupe méconnu et précurseur, toujours en activité (dernier album : 2008), et vraiment passionnant.

FACE A
Hair Of The Dog
Miss Misery
Love Hurts
Changin' Times
FACE B
Beggars Day
Rose In The Heather
Whiskey Drinkin' Woman
Please Don't Judas Me